Lost & Found Music Studio – Saison 1

Avis : Je venais donc de terminer Love après un samedi après-midi passé à dévorer la série, et étant totalement crevé pour d’autres raisons, je me suis dit que j’allais passer ma soirée devant un ou deux films Netflix, en visant plutôt le genre de films où tu réfléchis pas, c’est-à-dire du Disney. Et voilà que je me retrouve devant le catalogue Kids de Netflix et devant cette toute nouvelle série (ajoutée au catalogue le 1er avril) nommée Lost & Found Music Studios. Rien que ça.

Laf

Prenez Glee.
Ajoutez-y un soupçon de Un, dos, tres.
Mélangez avec beaucoup d’High School Musical.
Retirez le sexe, l’homosexualité, le transgender et tout ce qui pourrait être controversé.
Retirez aussi, au cas où, les baisers et tous les thèmes un peu trop adolescents.
Attention, veillez à bien avoir gardé les looks, et surtout les mini-jupes indécentes.
Ajoutez une large dose de clichés.
Bim, vous y êtes, vous tenez votre premier épisode de Lost & Found Music Studios et vous l’aurez compris, c’est moins palpitant que du Disney Channel.

Je ne note pas, tellement c’est… Y a pas de mots, c’est juste très très drôle à voir. Je vous le conseille si vous êtes du genre à aimer critiquer ce que vous regardez avec des potes (genre si vous aimez les films type-Sharknado), là il y a de quoi faire.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, cette série est en fait un spin-off, donc si vous êtes vraiment motivés, vous pouvez même commencer par Next Step, qui elle est à propos de danseurs apparemment. Le plus ? Il y a des crossovers permanents avec la relation amoureuse d’une des héroïnes de Next Step et d’un des chanteurs au coeur tendre (il a perdu sa maman, vous comprenez ?) de Lost & Found. Magique.

Venez rencontrer l’insupportable Leia (grosso modo un mélange entre Rachel de Glee et Sharpay de HSM… Détonnant) et vibrez (ou pas) devant son crush pour Luke le faux bad-boy au look Bieber. Oui, oui, Leia et Luke. Rencontrez aussi la timide-et-sans-rouge-à-lèvres-parce-que-papa-et-maman-veulent-pas-mais-en-vrai-je-vais-quand-même-en-mettre-parce-que-je-suis-une-rebelle Eva ou Jude, le seul personnage noir des premiers épisodes (pour les quotas ?) qui est (forcément) rappeur. Très vite, assistez aux auditions des nouveaux, notamment Maggie (attention, elle aussi a un crush pour Luke, et en plus elle est cool), Annabelle (plot twist: elle a appris la mauvaise chanson) ou Nate (le gamin soutenu par sa maman étouffante qu’on ne reverra plus qu’en arrière-plan). Ayez aussi vos coeurs brisés pour John (celui qui a perdu sa maman) et Michelle.

Enfin voilà, c’est cliché, c’est même pas feel good et toutes les chansons ne valent pas le coup d’intégrer vos playlists (mais certaines si). Parfait pour un soir de grande fatigue où vous n’aurez pas le courage de dire à Netflix d’arrêter de vous enchaîner les épisodes et que vous finirez sur ce cliff-hanger de malade (non) à la fin de saison 1 !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Lost & Found Music Studio – Saison 1 »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s