One Tree Hill (S02)

Avis : C’est avec beaucoup de mauvaise foi que je m’apprête à commencer la seconde saison de One Tree Hill, deux semaines après avoir achevé la première et deux jours après avoir conclu un énorme marathon That ‘70s show qui a occupé le blog tous les mardis. Il paraît logique de le poursuivre avec OTH, malgré ma mauvaise foi !

Pourquoi suis-je de mauvaise foi ? Et bien le final de la saison 1 m’a laissé carrément perplexe, avec le mariage d’Haley et Nathan sortant de nulle part, avec Keith/Deb sortant de nulle part et avec des conclusions de storylines dignes d’une série annulée je trouve. À aucun moment je n’ai eu envie de me précipiter sur la seconde saison.

Bon, avant qu’une horde de fans ne s’abatte sur moi (parce que quand même, j’ai remarqué l’audience de mon premier article OTH), je ne dis pas que tout est mauvais, loin de là. Je suis totalement sous le charme de Brooke (et de moins en moins d’Haley au fur et à mesure de la saison 1), il y a un vrai côté soap qui donne envie de savoir ce qu’il va se passer, etc. Seulement, le public visé est clairement les adolescentes et je ne suis pas vraiment ni dans la tranche d’âge, ni du sexe concerné. Seulement, une promesse est une promesse et j’ai promis de voir cette série. Et puis je ne peux pas dire que c’est désagréable à regarder ou que ça m’ennuie profondément, c’est juste que c’est souvent moyen. On verra, mais il y avait de bons moments dans la saison 1, j’ai confiance pour la suite. Puis surtout, c’est ma dernière série du challenge, ça motive !

Ci-dessous, mon avis sur tous les épisodes de la saison 2, donc. Merci de ne pas me spoiler les saisons suivantes dans les commentaires, je n’ai pas encore vu toute la série !

Note moyenne de la saison : 13,5/20

 01.pngÉpisode 1 – The Desperate Kingdom of Love – 15/20
Is he gonna die?

Et c’est reparti pour avoir le générique en tête tous les jours ! Deux bonnes minutes de résumé sont largement suffisante pour se remettre dedans et nous faire croire à la mort de Dan, mais non, c’était une blague. Merci les scénaristes. L’épisode reprend quasiment là où nous avions laissé les personnages, le surlendemain pour être précis, ce qui aide bien à se replonger dans les intrigues, mais permet quand même quelques flashbacks pour un rythme très similaire au final de la saison précédente. Il s’agit en fait dans l’écriture d’un double épisode, ce qui n’est pas plus mal mais ne justifie pas trop les changements de coupe des acteurs. Lucas passe l’épisode à se demander s’il ne ferait pas mieux de rentrer à Tree Hill, Karen à considérer sa vie auprès d’un Whitey toujours alité, Haley et Nathan à (ne pas) annoncer leur mariage, Debbie à culpabiliser et Peyton/Brooke à entretenir leur amitié/haine l’une de l’autre. Aucun changement pour ce début de saison dans l’écriture, qui continue le développement des intrigues entreprise l’année précédente sans vraiment en ajouter. Oh, et nouvelle catégorie pour finir le résumé/critique dans cette série : « Le relou de l’épisode ». Et là, c’est Keith, même s’il finit par revenir à Tree Hill quand même et que ça permet le réveil prévisible de Dan au pire moment.

02Épisode 2 – Truth Doesn’t Make A Noise – 16/20
– I’m not pregnant
– Oh you never know. He’s a Scott after all.

Lucas et Keith sont donc de retour à Tree Hill et ce premier décide d’organiser une fête pour le mariage de sa meilleure amie, ce qui est une meilleure raison que se barrer et changer de ville. Les cinq jeunes du casting sont pour la première fois depuis longtemps réunis dans une scène qui nous les montre tous potes, c’est une bonne chose pour ce début de saison 2. Brooke cherche un mec à Peyton pendant qu’Haley essaye de se réconcilier avec sa belle-mère et que Lucas se réinstalle dans sa ville. L’avantage de ce début de saison est qu’il ne s’embarrasse pas du lycée et, vu l’âge des acteurs, on en oublie presque les incohérences qui ponctuent le scénario, comme les parents d’Haley qui se barrent aussitôt leur ado mariée et rebellée après sa belle-mère. L’épisode règle cependant le triangle Brooke/Lucas/Peyton au moins pour un temps sans arranger les histoires des adultes. Le teen drama en arrive donc à être surtout un adult drama pour le moment, ce qui est encore moins crédible, alors que l’épisode était appréciable justement parce que les jeunes sont tous potes. Je ne me fais pas d’illusion, ça ne durera pas éternellement, mais c’était sympa de voir ce montage final qui, en plus, affichait un joli petit cliffhanger. Le relou de l’épisode reste Keith.

03.pngÉpisode 3 – Near Wild Heaven – 16/20
I think Mrs Scott had a long night

Les choses continuent à se passer dans l’ordre avec désormais les enterrements de vie de jeune garçon et fille des jeunes mariés. On ne s’en sort plus ! Côté garçons, ça se passe au plus mal avec carrément une arrestation, alors que du côté des filles, Brooke organise une soirée totalement dingue. Juste quand je me disais que ses parents devaient être quand même sacrément riches, ses cartes bleues ne passent plus. Sinon, Lucas se réconcilie plus ou moins avec son père biologique et ça empire encore quand il se rend compte qu’il s’est toujours intéressé à lui. Oui, je dis empire, car je ne crois pas une seconde à la rédemption du grand-méchant dans un soap. Dan doit donc changer de vie et le fait théoriquement, en demandant à Lucas de l’aider. Cet épisode est donc plutôt marrant jusqu’à son montage final qui inverse les rôles de Nathan et Lucas auprès de leur famille et qui laisse Brooke sur le carreau. Le relou de l’épisode sera la stripteaseuse pas franchement crédible tentant de coucher avec Nathan.

04.pngÉpisode 4 – You Can’t Always Get What You Want – 12/20
Right. I siento you too.

Bon, cet épisode met définitivement derrière l’intrigue Karen/père de Peyton, rature déjà esquissé dans l’épisode précédent. Maintenant que la saison est bien entamée et le mariage terminé, il faut redéfinir les différents objectifs de personnages : bim, love interest nu, insupportable et riche dans la piscine de Brooke en la personne de Felix, Karen entre à l’université et se fait aussitôt draguer par son prof, Lucas est pote avec Dan et obtient ainsi la conduite de sa voiture, Haley et Nathan eux veulent s’acheter une voiture… Ils sont tous précipités dans la vie adulte, quoi. Cela dit, c’est la vie adulte à l’américaine : Haley rêve de chanter, Peyton se trouve à essayer de bosser pour un drogué avant d’être embauché par Karen pour son nouveau club, Lucas et Felix font une course de voitures, la vie quoi. C’est pas du tout abusé comme type d’intrigue, je me sens pas trop pris pour un con. Le relou de l’épisode est évidemment Felix.

05.pngÉpisode 5 – I Will Dare – 14/20
Yeah what the hell I’m up for something daring.

Felix organise une soirée de défis pour Lucas, Nathan, Brooke, Peyton, Haley, Mouth et toute la bande, y compris Tim qui s’incruste. C’est une idée totalement stupide, du coup ils sont tous partants pour le faire, évidemment. Pendant ce temps, Karen continue de se faire draguer par un prof et Lucas par une nouvelle arrivée nommée Anna, pourtant en ville depuis le début. Keith profite de ces 40 minutes pour draguer une cliente et Felix continue de jouer avec Brooke. Bref, tout le monde drague de manière hyper subtile et spontanée dans cet épisode, accentuant encore un peu plus le côté teen drama qu’on aurait pu oublier. Les défis sont plutôt marrants dans l’ensemble, jusqu’à ce que Peyton ruine le fun avec une confession sur sa mère morte, pour changer. Evidemment, Lucas s’est encore arrangé pour fricoter avec la mauvaise fille : la sœur de Felix. Ah lala, ces américains… Le relou de l’épisode est une fille, et vous le savez déjà, c’est Peyton. Il faut toutefois noter que c’est l’un des premiers épisodes où je supporte Lucas.

06.pngÉpisode 6 – We Might As Well Be Strangers – 13/20
Half the kids of this town have been conceived during the first date.

Bim, la sœur de Felix fait sa rentrée et le coach Whitey aussi. L’acteur est quand même au générique de tous les épisodes alors qu’il vient sûrement de réapparaître et grâce à Lucas, il se décide finalement à faire son opération des yeux. Bon. Du côté des relations amoureuses, tout continue de manière un peu taré : Lucas et Anna apprennent à se connaître en secret (et ça ne plaît pas à monsieur), Keith embrasse Jules, Karen accepte de se faire draguer par son prof et Brooke couche avec Felix avant de l’envoyer chier. Deux fois. OK. Pendant ce temps, Mouth essaye de la soutenir, le pauvre. Le plus intéressant vient peut-être d’Haley et Nathan, avec le sacrifice de celui-ci sans qu’elle ne le sache et la manière qu’il a de la pousser à accomplir son rêve de chanteuse. Si c’est pas mignon. Nouveau petit montage qui nous montre tous ces couples, y compris Deb et Dan, puis Peyton si seule, isolée et solitaire (il me faudrait presque un synonyme de plus même). Je tiens à noter aussi la lourdeur des métaphores avec les étoiles et l’espace, ça mériterait de faire de ce scénariste le relou de l’épisode, mais le nouveau love interest de Peyton/chanteur fait tout aussi bien l’affaire.

07.pngÉpisode 7 – Let the Reigns Go Loose – 12/20
Sometimes you gotta break the rules.

Dans la lancée de la saison, l’épisode apporte pas mal d’évolution aux différentes dynamiques de la série : Karen apprend que Keith et Deb ont couché ensemble, mais cette dernière ment et dit que c’est faux. Le mec de Karen rencontre Lucas, Keith ramène sa nouvelle copine devant toute la bande, Haley monte enfin sur scène et surtout Felix et sa sœur semble cacher un lourd passé digne d’une saison de Desperate Housewives (je n’ai pas pu m’empêcher de penser aux Applewhite, mais je pense que ce sera moins tordu que ça). En bref, ce sont vraiment tous les codes du soap qui sont utilisés ici et ça fonctionne plus ou moins bien. J’ai pas mal de peine pour Mouth qui passe pour un gros creep friendzoné avec Brooke et dont Felix s’attribue les mérites (mais en même temps, il ne fait que lui renvoyer l’ascenseur). Le relou de l’épisode sera malgré tout Felix, en compétition très serré avec le love interest de Peyton qui veut se faire Haley et dont j’ai oublié le nom.

08.pngÉpisode 8 – Truth, Bitter Truth – 11/20
Huh OK, Tree Hill got some drama.

On tombe dans les clichés de plus en plus total sur la pauvreté de Brooke quand son lit disparaît et sur l’addiction à la drogue naissante de Peyton. Non, franchement, je n’accroche pas du tout à cette saison 2 et à ses intrigues qui voient tous les personnages avoir des vrais problèmes d’adultes quand ils sont tous ados… et qu’on nous le rappelle avec des pyjamas parties et des batailles de coussins totalement clichées. La série se rappelle subitement son obsession pour le basket en envoyant les deux frères être à nouveau meilleurs amis devant un match, OK. Enfin, les « adultes » dans le tas se retrouvent dans un double date au même restaurant. OK. Rien ne va quoi, même s’il y a des scènes marrantes pour sauver le tout comme Brooke dans le lit d’Haley ou la dispute des trois filles sur leurs mensonges. Le relou de l’épisode est à nouveau Felix, personnage qui n’a rien pour plaire décidément (mais c’est fait exprès en même temps).

09.pngÉpisode 9 – The Trick is to Keep Breathing – 12/20
That’s why I love you Mouth, you totally get me

Comme toute série américaine qui se respecte, One Tree Hill propose des épisodes bal de promo et ça tombe sur celui-ci – il n’est toujours pas question de basket, alors que je voyais vraiment ça comme la composante principale de la série. Il faudra repasser. Bref, ce bal est l’occasion pour Haley de tout foirer magistralement (mais elle n’a que la moitié des infos) et pour Anna de vouloir accélérer les choses avec un Lucas frileux et pas très crédible si vous me demandez mon avis (et si vous me le demandez pas, pourquoi lire ces lignes, hein ?). Brooke se sent trahie par la vie quand elle apprend la vérité à la fois sur Felix et sur Mouth. Ce dernier ferait presque de la peine à être le cliché parfait du Nice Guy (encore qu’il n’est pas des plus connards avec elle et mérite de relancer le vieux débat friendzone/nice guy). Qu’est-ce que j’oublie ? Dan et Deb qui se réconcilient après que celui-ci lui révèle aussi ses mensonges, Nathan qui est énervé de s’être sacrifié pour qu’Haley (ne) fricote (pas) avec Chris. Pas-sion-nant. Il n’y a plus que Lucas qui ment à tout le monde (sur ses tests médicaux pour le cœur). La relou de l’épisode est sans contestation possible Peyton. On a compris que ta mère était morte et que la vie c’est duuuuur. Je suis sans cœur, peut-être. En tout cas, le prochain épisode ce sera sûrement Chris maintenant qu’il a vu Lucas ramener Brooke chez elle aux premiers rayons du soleil. Pff.

10.pngÉpisode 10 – Don’t Take me for Granted – 13/20
In case you haven’t noticed, I’m married

Bon ben la vie continue à Tree Hill et cette fois c’est Karen qui s’en prend plein la gueule. Elle apprend que son fils est possible cardiaque et que sa nouvelle bestie a couché avec son ex-non boyfriend. Bien joué les scénaristes. Peyton continue de partir en vrille un peu sans vraie raison, Haley comprend qu’elle a été naïve envers les vraies intentions de Chris et Mouth a pété le pare-brise de Brooke, mais elle pense que c’est Felix. Tout ça passe à peu près… jusqu’à la fin qui me fait imaginer qu’il s’agit d’une mi-saison vu les bouleversements. Lucas rompt avec Anna pour retourner avec Brooke qui est avec Felix, Peyton retrouve son Jake qui lui a manqué-et-c’est-ça-sa-vraie-douleur au moment où elle allait craquer pour la drogue et Haley se barre à New-York à Chris. Pardon ? Je sais même pas si je dois mettre une bonne note à l’épisode pour tous ces bouleversements ou juste pleurer du manque de crédibilité, surtout pour Haley, ça correspond pas du tout à ce qu’ils ont présenté du personnage. Le relou de l’épisode sera Chris, mais je crois qu’ils ont tous voulu gagner le titre là. Oui, même Dan qui ô surprise prépare sa vengeance envers Keith grâce à Jules. Évidemment.

11Épisode 11 – The Hart Brings You Back – 13/20
I still can’t believe little sis snag ged such a hootie. I mean usually I get them first.

C’est reparti pour un tour de flashbacks et autres jeu de chronologie : Haley est dans un bus mais en fait non ? C’est donc ce qu’elle imagine en l’embrassant, apparemment, ou un flashback plus long. Peyton rêve de Jake mais en fait il est bien là… Et bien sûr, il pleut. Bon, donc, j’aime beaucoup l’actrice qui joue Jules, mais le personnage est pas des plus gentils. Elle est évidemment une des pauvres victimes supplémentaires de Dan achetée par l’argent. C’est précisément l’argent qui est le problème de Brooke dans sa relation avec Felix. Mouais. Jake révèle à Peyton qu’Haley a embrassé Chris, c’est foutu pour son secret. La sœur d’Haley (décidemment, elle est dans toutes les storylines Tutor Girl) est de retour en ville et Nathan découvre que c’est la première avec qui il a couché dans sa vie, Anna en veut à Lucas d’avoir rompu avec elle (lui s’en veut car Brooke est en couple) et tente donc logiquement d’embrasser Peyton. Prévisible depuis un ou deux épisodes elle s’avère être bi. Oh et Karen boude autant Deb que son amant prof. Le bordel, quoi, mais ça ne dure qu’un épisode, à la fin tout est rentré dans l’ordre pour à peu près tout le monde, sauf pour Keith toujours dans la merde sans le savoir avec Jules et pour Nathan que Taylor drague lourdement. Le relou de l’épisode sera donc une fille, et ce sera Taylor.

12.pngÉpisode 12 – Between Order and Randomness – 10/20
Do you really think Keith would forgive you if he knew the truth?

De retour à Tree Hill pour une nouvelle flopée de mensonges, de trahisons et surtout de secrets. Je trouve que ça commence à faire beaucoup. Keith ignore toujours tout du plan de base de Jules, Lucas finit par passer le test pour son cœur, Brooke est jetée dans une intrigue pas franchement passionnante sur les conditions de travail des crabes (et ils ont essayé d’en faire quelque chose), Anna assume un peu plus sa bisexualité sans le dire pour autant à qui que ce soit… La seule lumière de l’épisode, c’est que Peyton ne soit pas là ! Haley de son côté apprend que Taylor a couché avec Nathan et Taylor apprend qu’Haley a embrassé Chris. Malgré son chantage pour rester, elle protège toutefois Haley en envoyant Chris voir ailleurs, ce qui promet un retour de flamme intéressant assez vite. Franchement, autant de mensonges d’un coup, c’est purement toxique et j’aurais juste envie de leur faire une bonne grosse soirée révélations. Ce n’est pas la seule série à suivre ce schéma et dans le même genre, j’ai adoré Brothers & Sisters, mais il y avait plus d’humour dans cette dernière et les personnages étaient plus attachants. En fait, c’est vraiment ça qu’il me manque devant One Tree Hill : être vraiment attaché aux persos. Je n’y arrive pas, car je trouve que pas mal de leurs réactions manquent de crédibilité par rapport à ce que l’on sait d’eux au long terme. On verra par la suite, mais pour l’instant, je suis loin d’être accro… Et le relou de l’épisode sera Dan, même si c’était marrant de le voir jongler avec les quiproquos.

13.pngÉpisode 13 – The Hero Dies in This One – 14/20
I wanna move in with Dan

C’est un peu mieux dans cet épisode, uniquement parce qu’il y a la présence de Michelle Branch et The Wreckers, j’avais totalement oublié qu’elles étaient passées par One Tree Hill et c’était donc une bonne surprise. Et ainsi Haley se barre bien en bus avec Chris… C’est déjà plus crédible que trois épisodes plus tôt je trouve, il y a désormais une vraie opportunité et tout. C’est bien triste pour Nathan. Brooke se présente aux élections, c’est pas des plus passionnants, mais ça permet à Mouth d’enfin avouer la vérité à son tour alors pourquoi pas. Peyton est de retour, mais elle continue de faire de la figuration avec Jake qui confirme son très bon rôle (l’un des meilleurs pour le moment). Le relou de l’épisode… Et bien ce sera Lucas avec cette intrigue où il souhaite aller vivre chez Dan pour ne pas avouer qu’il a le problème cardiaque de son père et pour éviter d’avoir à confronter Keith à la dure réalité. Pour une fois, les personnages semblent motivés par des raisons valables. De mauvaises raisons, mais des raisons valables. Ça change un peu de ce que propose la série d’habitude, cet épisode est donc un peu au-dessus du niveau des autres. Je désespère pas, il m’en reste plus de 150 à voir…

14.pngÉpisode 14 – The Quiet Thing That No One Ever Knows – 13/20
Maybe you’re right, Peyton: people always leave

Arf, tout un épisode ou presque sans Haley… C’était étonnamment pas si mauvais. Mouth trouve le meilleur moyen de se réconcilier avec Brooke en lui sauvant la peau sur l’élection à la présidence, et le pire c’est que ça fonctionne. Brooke Davis est donc désormais présidente, youpi. De son côté, Peyton se met enfin en couple avec Jake après une autre de ses crises insupportables, pour changer. Elle reste la relou de l’épisode, mais elle est en bonne voie pour s’améliorer apparemment. Nathan lui déprime totalement et fait ainsi une crise d’ado, Lucas continue sa petite vie chez Dan et Deb… et l’épisode se passe à la fois de Felix et Anna… ce qui fonctionne très bien. J’ai aimé aussi qu’on voit moins Keith dont l’intrigue ne m’intéresse finalement pas plus que ça tant c’est vu et revu dans des tas de sitcoms. Un léger, très léger mieux par rapport à pas mal d’épisodes de la saison en ce qui me concerne donc.

15.pngÉpisode 15 – Unopened Letter to the World – 14/20
My name is Anna and I’m just trying to find my way like all kids. I guess that part is timeless.

L’idée de base de l’épisode est sympa : chacun enregistre un message pour le futur. Evidemment, nous avons le droit de voir ces messages… et Mouth comme Anna s’octroient le droit de les voir aussi. C’est une très bonne idée de la part des scénaristes de nous rapprocher ces deux-là, ça fonctionne plutôt bien et c’est cool de les voir développer un peu vu que les scénaristes ne savent plus quoi en faire (ni l’un ni l’autre). Pendant ce temps, Nathan et Lucas continuent leur pseudo rivalité à deux balles et leurs conneries (Lucas trouve ainsi le moyen d’encore monter dans une voiture avec un taré du volant). Karen perd sans trop de surprise la garde de son fils et son sang-froid, Keith achète une maison à Jules (non mais sérieux) et Haley est toujours aux abonnés absents. Étrangement, ça marche plutôt pas mal, à l’exception de Peyton et Jake, pas très utiles ici. Brooke aussi, mais la voir grandir est plutôt cool. Le relou de l’épisode est Karen, parce qu’elle ne comprend pas que son fils veut juste détruire son papa de l’intérieur… Oh, quel plan, quel badass !

16.pngÉpisode 16 – Somewhere a Clock is Ticking – 16/20
Love triangle are so last season

Est-ce que je retrouve un peu espoir en la série? Pas vraiment, seulement je m’attendais à ce que le mariage de Keith soit la conclusion de la saison et c’est donc très cool de voir ce mariage foiré dès maintenant ! On boucle enfin cette storyline longuette, il ne reste plus qu’à ce que tout le monde découvre ce qu’il s’est vraiment passé, ce qui ne devrait plus être trop long j’espère. La fin d’épisode tease le retour de Nikki que j’attendais très précisément à la fin de cet épisode puisque Peyton a enfin couché avec Jake après plus d’un an à faire trainer les choses, ce qui est remarquable dans une série comme celle-ci. En plus, il n’y avait pas de Felix dans cet épisode et Dan était le grand méchant, c’est donc très cool. Sans oublier que j’aime beaucoup le couple Brooke/Lucas (oui, je sais comment finit la série, pas la peine de spoiler en commentaire), donc c’était très cool de les voir « être amis » comme ils disent bien. Le relou de l’épisode, ce sera quand même Keith et sa naïveté totale. Puis qui choisit comme témoin la femme dont il a été amoureux toute sa vie et la dernière avec qui il a couché avant sa future femme ? Ça sentait pas bon dès le début, coco. Bref, un épisode assez chargé qui du coup était un peu plus sympa que les précédents. Il est rigolo de voir Karen se sentir conne du départ de Jules, qu’elle voulait un peu, quand même.

17.pngÉpisode 17 – Something I Can Never Have – 12/20
I miss the girl behind the red door.

Nikki a donc gagné un procès auquel Jake ne s’est jamais pointé, Anna se venge de son frère en le dénonçant au principal, Keith s’énerve enfin contre Dan après avoir compris qu’il était le dindon de la farce, Brooke rompt une fois de plus avec Felix, Nathan se rend à Atlanta pour retrouver Haley. Cette dernière intrigue est l’occasion d’un tas de flashbacks pour le coupe. Nikki de retour, c’est une très bonne chose car ça libère le côté bitch d’un peu tout le monde et surtout Brooke, qui veut désormais vivre avec Peyton. Évidemment. Elle finit par vivre dans la chambre de Lucas chez Karen. Encore plus évident. C’est d’une logique à toute épreuve, comme toujours. Bref, les choses ne s’arrêtent pas de bouger à Tree Hill, à l’exception de Lucas qui continue de vivre chez Dan, faute de pouvoir faire mieux. Felix, quant à lui, se retrouve envoyé en école privé grâce à Anna, qui en profite pour enfin s’affirmer pour ce qu’elle est. Ce n’est jamais que la quatrième ou cinquième fois de la saison, les scénaristes savent profiter du filon. Et pendant ce temps-là, Nathan et Haley continuent leur vie sans leur bague. Ah la vie est si compliquée à Tree Hill.

18.pngÉpisode 18 – The Lonesome Road – 14/20
Hey Lucas, I’ll be seeing you.

Taylor est de retour et c’est mauvais pour les affaires de Nathan, qui se laisse draguer grossièrement avant de comprendre qu’elle s’occupe de lui comme une grande sœur. Cela dit, son absence prolongée arrange Peyton et Jake qui s’installent comme ça chez lui. Pendant ce temps, Darby débarque à Tree Hill et entend bien reprendre sa relation avec Anna, car oui, c’est sa petite amie et elle est hyper cool par rapport à son ex dans le placard qui sort avec Lucas. Anna, elle, se fait encore un autre coming out, auprès de ses parents dont on ne voit pas la réaction. Après le départ de Felix, c’est donc celui d’Anna qui est orchestrée : elle retourne dans son ancienne école. Quant à Nikki, elle révèle que Jake n’a jamais été le père de Jenny… Vu comme ça. Et enfin, le côté un peu plus sombre de cet épisode voit Jake se faire arrêter et le coach partir avec Jenny. Tout aussi sombre : Dan a un énorme sac plein d’argent aperçu par Lucas, qui espionne de manière pas très discrète son paternel. Bien qu’il mène l’enquête n’oublie pas de draguer Brooke, punie par Karen. Bref, chacun a son rôle à jouer dans cet épisode qui se déroule sans Keith et ça fonctionne plutôt bien, pas trop le temps de s’ennuyer avec l’enchaînement des intrigues et des avancées remarquables dans chacune d’entre elles. C’est Nikki qui sera la relou de l’épisode cette fois.

19.pngÉpisode 19 – I’m Wide Awake, It’s Morning – 15/20
How’s your karma, Dan?

Cet épisode était drôlement lent pendant ses trois quarts pour repartir bien plus vite ensuite. Alors donc on a Deb en pleine dépression alcoolique, Dan qui fait virer l’amant de Karen, Nathan retrouve son oncle et ses cousins en compagnie de Lucas et Peyton continue de faire sa dépression elle aussi. Bref, ce n’est pas un épisode des plus passionnants, même s’il était cool de voir Mouth se rapprocher d’Erica et Brooke retrouver son sourire. Le moment d’apogée de l’épisode était Nathan qui décide de faire son kéké au volant d’une voiture de sport et qui dérape évidemment. Une saison après l’accident de voiture de Lucas, c’est donc au tour de Nathan de se faire opérer et d’osciller entre la vie et la mort. Deb lui donne bien son sang, mais ça ne sert à rien parce que madame se drogue. Malgré tout ça, c’est Peyton qui pleure le plus dans cet épisode et qui est la pauvre petite qu’il faut réconforter. Elle n’a pas volé sa place de relou de l’épisode, une fois de plus. Cet épisode réussit donc, grâce à son dernier acte, à décrocher une bonne note parce que l’air de rien voir Nathan et Deb dans ces états-là, c’était assez dramatiques et c’était précisément ce que voulaient les scénaristes. Tout n’est pas perdu pour les saisons à venir (je crois que je me répète un peu, je suis un éternel optimiste, que voulez-vous ?)

20.pngÉpisode 20 – Lifetime Piling Up – 13/20
And you really think things would have been different if he married my mom? You’re a fool.

Ma première réaction à la scène d’introduction fut : « Non, ils vont pas faire ça ? ». Et ils l’ont fait. L’épisode explore le coma de Nathan qui imagine ce qu’il se serait passé si Dan s’était marié à Karen. Bref, c’est hyper prévisible et les scénaristes en jouent : cet épisode est une série lourde de clins d’œil et de références pas du tout discrète à la première saison et aux premiers épisodes de la série. C’est trop tôt pour me rendre nostalgique et trop tard pour me passionner niveau construction des personnages. L’épisode est bien foutu, crédible dans son ensemble, mais bon, il n’est pas d’un grand intérêt pour la dynamique générale de la saison/série. Dommage. Bon, dans la réalité, Deb décide de se faire soigner après s’être réconcilié avec son fils. Et puisqu’il me faut bien un relou, ce sera Nathan, parce que tout est de sa faute et que coup de fil, merci quoi.

21.pngÉpisode 21 – What Could Have Been – 12/20
Every Sherlock needs a doctor What’s-it right?

Wow, Brooke regarde la météo sur son téléphone dans cet épisode ! La technologie débarque dans les années 2000 ! L’épisode gère les conséquences de l’accident de Nathan avec ses problèmes financiers, apparemment miraculeusement payé par une assurance imaginaire… C’est bien sûr Dan qui paye tout, comme d’habitude. Heureusement, Brooke entre dans la course pour le faire tomber en reconstituant les documents broyés que Lucas avait récupéré. Bien sûr, moi aussi quand je m’ennuie, je fais ça vite fait pour mon crush. Dans un twist sadique, les scénaristes trouvent un moyen de rapprocher ces deux-là tout en les éloignant : Brooke a le cœur brisé et Lucas aussi, le tout pour rien vu qu’ils se kiffent. Ah les teen dramas. Pendant ce temps, Nathan signe les papiers du divorce gentiment déposés à Haley par Dan, au moment où elle comptait revenir à Tree Hill, c’est bête. Peyton sera pour changer la relou de l’épisode (mais Nathan a vraiment failli l’être) simplement parce qu’elle a encore réussi à faire référence à sa maman morte quand Nathan se plaignait auprès d’elle. Deux fois. Wow, lourde.

22.pngÉpisode 22 – The Tide that Left and Never Came Back – 15/20
And this year, I lost my way

Ce avant-dernier épisode s’ouvre sur une petite réflexion de chacun des adolescents concernant le parcours effectué durant cette saison. C’est dingue de nous faire croire qu’ils en ont parcouru tant que ça quand ils sont pas mal restés coincés au même stade, à l’exception bien sûr du couple Haley/Nathan. Sans les réunir pour autant, cet épisode se centre sur leur rupture qui apparaît inévitable. C’est aussi un épisode qui conclut l’intrigue Jake/Peyton en envoyant Jake sur les traces de Nikki qui a trouvé le moyen de lui repiquer Jenny. Facilité scénaristique totalement frustrante, l’ensemble de leurs intrigues est toujours un arrière-plan de la série et j’ai du mal à comprendre pourquoi ils ne sont pas plus au premier plan, car ce sont des personnages un peu plus intéressants que d’autres… je ne vise pas du tout la romance de Karen et de son prof en disant ça, bien sûr. En écho au début, ça se termine sur une suite de vœux de chacun des personnages. La Relou de cet épisode sera… Peyton et ses larmes de joie, de tristesse, de tous les instants. J’en peux plus d’elle.

23.pngÉpisode 23 – The Leavers Dance – 17/20
Guess that ends the season

Et l’épisode final est enfin là après une saison sacrément longue et interminable. C’est un peu étrange d’avoir un 23 alors que le 22 semblait conclure déjà pas mal de choses. Évidemment, il restait à conclure l’intrigue Dan et surtout Lucas devait conclure avec Brooke, au moins dans ses rêves. Karen se barre à son tour de Tree Hill, c’est un peu la mode de la saison et surtout de l’épisode (après tout, c’est son titre), Deb se débrouille pour que Nathan parte aussi et Brooke décide de le faire toute seule comme une grande, pour l’été. Lucas réussit à se brouiller à nouveau avec son demi-frère et Dan est persuadé de gagner une nouvelle victoire. Le choix des scénaristes est définitivement de nous offrir un final des plus anxiogène : Brooke se barre sans répondre à la déclaration d’amour de Lucas, Peyton découvre que sa mère est finalement toujours en vie (PUTAIN TOUT CA POUR CA ?), Haley débarque à Tree Hill et Dan finit la saison, à nouveau, entre la vie et la mort. Quand je disais que les personnages n’avaient pas tant évolué que ça. Reste à savoir qui a voulu tuer Dan et pas mal de cliffhangers sont semés dans le dernier acte de l’épisode. Juste ce qu’il faut pour donner envie de revenir, cet épisode fait au moins super bien son taf.

00.png

EN BREF – Cette saison empire son côté teen drama avec une ambiance purement toxique de mensonges permanents et de secrets entremêlés, de relations contrariées et de crédibilité un peu abandonnée. La série perd de son ADN en lançant Haley sur la poursuite de ses rêves : elle s’éloigne ainsi de Tree Hill. Il n’y a pas à dire, elle manque dans les épisodes où elle n’est pas/peu là. Je devrais probablement dire la même chose de Keith, mais ce serait un mensonge, il ne me manque pas vraiment. Et puis le départ d’Haley exporte surtout la série en dehors de Tree Hill, ce qui est toujours un peu étrange. Bref, beaucoup de longueurs dans cette saison, mais surtout un rythme qui s’est trouvé, avec une construction en flashbacks qui devient leur marque de fabrique et des prises de risques dans des épisodes spéciaux dans le coma des personnages. Pourquoi pas ? J’étais moyennement convaincu sur tout le début de saison, ça s’est amélioré un peu sur la fin, mais c’est franchement pas transcendant pour le moment en ce qui me concerne. Ça l’est toujours assez pour que je sois là en saison 3, mais bon…

Publicités

4 réflexions au sujet de « One Tree Hill (S02) »

  1. Je veux pas trop te spoiler ou te décevoir mais tu verras que Les Frères Scott ça a empiré saison après saison… 😦 Ce n’est que mon avis bien-sûr. Mais voir les adolescents en jeunes adultes sexy c’était quand même plutôt cool LOL

    J'aime

    1. Ahaha ça doit faire rêver, je suis juste pas dans la bonne tranche d’âge pour voir ça 😂😱
      Pour le coup, j’ai préféré la saison 3, mais faut oublier qu’ils sont supposés être adolescents quoi 😅
      Je vais continuer, on verra bien. À force, on s’attache aux personnages !

      Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s