Sense8 – Christmas Special (S02)

Avis : Bien trop longtemps après la saison 1, Sense8 est de retour avec le monde entier qui en attend énormément après le hit des premiers épisodes… Si je regarde, j’ai quand même envie d’être une voix discordante parmi tous les éloges de la série. Déjà, parce que le sujet de base que tout le monde clame comme hyper original ne l’est pas tant que ça et était mieux traité – je trouve – dans In your eyes, un petit film indépendant de Joss Whedon (également dispo sur Netflix hein). Ensuite, parce que la série a tout de même pas mal de longueur et de scènes de cul qui ne servent vraiment qu’à accrocher le spectateur sans proposer aucun contenu pour autant. Et quand il y en, c’est pour une scène d’orgie imprévue.

Bon, à côté de ça, le casting est vraiment exceptionnel, l’intrigue de la saison 1 était longue à mettre en place mais avait fini par me laisser sur les fesses avec une fin sublime (à partir de l’épisode 6) et la photographie est hyper travaillée. La série fait voyager, ça on ne peut pas lui enlever !

Bref, quand on me propose un épisode de Noël, je ne crache pas dessus, mais je n’ai pas non plus des attentes hyper élevées comme beaucoup. Et puis surtout, j’en ai tellement décroché que je ne me souviens pas trop des différentes intrigues. Et connaissant Netflix, je n’aurais pas le droit à un résumé.

01.pngÉpisode 1 – Christmas Special – 17/20
This is the 21st century people, GET OVER IT.

Comme prévu, pas de remise en contexte, juste une longue scène magnifique de plongée et de nage de l’ensemble du casting. J’ai aimé cette scène qui replongeait effectivement dans l’ambiance de la série avec une image travaillée et une ambiance sonore très agréable. Pour le reste, on retrouve chacun des personnages dans sa vie avec très peu de connexions entre eux pendant une longue partie de ces deux heures. Il est intéressant de les voir évoluer un peu par eux-mêmes, mais il est dur de se convaincre, après la saison 1, qu’ils ne passent pas plus de temps à se parler. Cela dit, quand ça commence enfin à arriver, c’est brillant, avec un double discours sur le sentiment d’emprisonnement. Cet épisode introduit un peu plus clairement l’idée de bloqueurs empêchant la connexion entre les Sense8, ce qui était déjà suggéré l’an dernier de mémoire. C’est une intrigue qui offre des propositions intéressantes pour le reste de la saison, qui nous éloigne un peu des orgies et des scènes un brin clichées qui constitue le reste de ces deux heures, surtout au début. Bon, en même temps, c’est très réussi, c’est le début de la saison 2 et non un simple Christmas Special comme annoncé, les 3/4 de l’épisode n’ont rien à voir avec Noël, si ce n’est la date de diffusion quoi. Au point d’attente où on en est, on aurait tout aussi bien pu attendre le mois de mai. En plus, c’est le jour des anniversaires des personnages, et ça donne vite fait envie de faire la fête, OK, mais pas tout à fait comme eux forcément. En plus bis, niveau chronologie, c’est un peu chaotique de comprendre comment ça fonctionne, mais bon, c’était fun. La scène la plus fun de l’épisode reste néanmoins celle entre Kala et Wolfgang, qui, si elle met en scène du sexe, avait une vraie utilité comique, contrairement à l’orgie qui, franchement, ne montre rien (sous tous les sens du terme), ne sert à rien et est… gênante. L’épisode offre en fait en deux heures une avancée rapide et incertaine de la chronologie, balayant leur anniversaire, Noël et le Nouvel an. Tout ça d’un coup. Ce début de saison fait la part belle à Wolfgang, dont je ne comprends toujours pas toute l’intrigue (surtout que j’avais totalement oublié la sous-intrigue avec Felix), et Sun, qui me fait culpabiliser de ne pas faire plus de sport. Lito et Hernando tirent leur épingle du jeu avec un coming-out étiré sur l’ensemble de l’épisode qui fonctionne à merveille, notamment grâce à Nomi, qui continue sa vie avec sa petite amie, mais galère un peu niveau cavale. C’est une sous-intrigue sympa aussi. Je n’accroche toujours pas aux personnages de Riley et Capheus, la première ne trouvant son intérêt que dans sa relation avec Will que je n’aime pas non plus, le second… j’en cherche encore l’intérêt en terme d’intrigue. À part montrer que, ouhlala, ils sont répartis sur la planète. En bref, un épisode très sympa et à la hauteur d’une attente aussi longue, qui recommence désormais. Je conclurais en parlant de ce qui a fait couler beaucoup d’encre : le recasting de Capheus. Je ne suis habituellement pas fan de ce type de changements, mais perso, je trouve que c’est une vraie réussite et que l’acteur est bien meilleur. En revanche, la ressemblance entre les deux acteurs n’est pas flagrante, le nouveau paraissant moins… boulet. Espérons que ça apporte un impact positif au personnage, mais bon, il est fan de JCVD, ça calme.

Quoiqu’il en soit… Rendez-vous en mai pour la suite !

Publicités

8 réflexions au sujet de « Sense8 – Christmas Special (S02) »

      1. Sérieuuuuuuuuuuux ?
        Il est ultra génial !
        Disons que j’aime le fait qu’il soit un fardeau pourWolfy par moment, qu’il le sait très bien, mais qu’ils se laisseront jamais tomber tous les deux.
        Et c’est beauuuuuuuuu ❤

        Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s