Preacher (S03)

Synopsis : La saison 2 de Preacher avait été assez inégale mais se terminait sur de gros cliffhangers, avec Hitler errant en liberté dans notre monde après avoir trompé par son apparente sympathie (oui, oui) et Tulip tuée dans le dernier épisode. Pas de panique, Jesse, toujours accompagné de Cassidy (dont le père vampire est finalement mort), a décidé de le ramener à l’endroit où il a passé son enfance et où il espère bien la ramener à la vie – après avoir refusé que Cassidy s’en occupe. Ah et aussi, il était sur le point de devenir Dieu, Jesse !

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3Saison 4

14.png

Pour commencer, je tiens à dire que ça y est, enfin, les séries d’été sont là, parce que qui dit Preacher dit dans ma tête possibilité de voir les épisodes en plein cagnard ou à la belle étoile, comme j’ai toujours regardé la série comme ça. Bon, et je dis ça même si je vais en regarder le premier épisode depuis ma chambre, ce n’est pas grave, c’est le souvenir qui compte et me motive !

Suis-je pressé pour autant de commencer cette saison 3 ? Je ne sais pas. Je garde un excellent souvenir du début de la saison 2 dont le rythme du roadtrip était tout à fait dingue. Je garde un horrible souvenir de tout le milieu de saison qui s’était enlisé dans une intrigue (et un appartement !) n’avançant pas. Bref, je ne sais pas à quoi m’attendre pour ces nouveaux épisodes. Disons que je suis curieux, mais que je sais que la qualité d’écriture n’est pas toujours au rendez-vous. Heureusement, j’adore assez les acteurs pour que ça me suffise à avoir envie de continuer.

C’est donc ce que je vais faire à présent : un clic sur le titre d’un épisode mène aux résumés complets, avec avis et spoilers, mais sur cette page, il n’y aura que de brefs commentaires et les notes !

Note moyenne de la saison : 16,5/20

S03E01 – Angelsville – 16/20
Un retour digne de la série, où les trois quarts de ce que l’on voit semble n’avoir aucun sens, mais où tout le monde agit comme s’ils suivaient une logique évidente. Les choses avancent, pour résoudre le cliffhanger de la saison précédente principalement, nous perdent, nous retrouvent, sont what the fuck et finalement, finalement !, ça constitue un épisode réussi. Incroyable, il n’y a que Preacher pour réussir à pondre de tels épisodes.
S03E02 – Sonsabitches – 17/20
Eh bien voilà, c’est déjà un peu plus clair du côté du plan général de la saison cette fois : on sait ce que Jesse va vouloir faire pour un moment après cet épisode ; et en plus, on nous prouve enfin qu’ils sont capables de faire d’excellents épisodes faisant bouger l’intrigue sans pour autant que les personnages soient forcés de bouger. Le roadtrip me manque énormément, mais cette saison devrait pouvoir s’en passer ; il y a pas mal à faire où ils sont.
S03E03 – Gonna Hurt – 15/20
Bon, ben ce n’est pas qu’il ne s’est rien passé pendant l’épisode, mais ça a beaucoup trainé en longueur pour pas grand-chose cette semaine. L’épisode ne durait pourtant que 43 minutes et avait quelques avancées, mais tout ceci menait à des scènes et des intrigues moins intéressantes que je ne le voudrais. Et puis à force, il y a des personnages de la saison 2 qui commencent à me manquer, ce serait bien de rouvrir sur d’autres intrigues aussi.
S03E04 – The Tombs – 17/20
Léger mieux cette semaine puisqu’on avance sur toutes les intrigues en parallèle, et il était temps. Et non seulement on avance, mais en plus on avance vite, avec une fin d’épisode proposant trois ou quatre cliffhangers qui font bouger la situation de départ. À terme, on devrait donc avoir une saison moins statique que la précédente, et c’est plutôt bon signe. Que ça continue comme ça !
S03E05 – The Coffin – 18/20
Malgré quelques petites longueurs, cet épisode réinstaure tous les délires qui manquaient tant à ce début de saison. On suit avec plaisir les différentes intrigues qui se développent en parallèle et permettent de faire avancer l’ensemble. Certes, je crois que je ne saurais jamais tout à fait vers quoi se dirige la série, mais avec cet épisode, on sent une cohérence interne qui ne signifie pas pour autant qu’on abandonne les délires habituels. Excellent, donc.
S03E06 – Les Enfants du Sang – 16/20
Beaucoup d’intrigues en parallèle cette semaine, et pas forcément pour le meilleur – ni pour le pire, d’accord. Je suis peut-être fatigué, mais je n’ai pas accroché autant que j’aurais dû à cet épisode qui semble être un énorme détour vers l’épisode suivant. Pourtant, il y a de bons twists, de nouveaux personnages, de nouvelles intrigues, bref, tout ce que j’attends d’un bon épisode… mais non, l’ensemble était plus faible que ce que j’attends de la série habituellement.
S03E07 – Hilter – 17/20
Cet épisode contenait des surprises inattendues, ma foi, et s’en sortait mieux que la semaine dernière pour relier les différentes intrigues entre elles. Plutôt que d’avoir une succession d’histoires juxtaposées, des liens commencent à se dessiner entre certaines, même si j’attends toujours bien plus des scènes d’introduction que ce que l’on veut bien nous en offrir…
S03E08 – The Tom/Brady – 17/20
Cet épisode semble s’approcher lentement mais sûrement de la fin de saison avec tout un tas de pièces du puzzle qui se mettent enfin en place. Je reste pressé de voir où ça mènera, car il s’agit surtout d’un épisode de transition cette semaine. Le problème, c’est que cette série a plus d’épisodes de transition que d’épisodes où il se passe vraiment les choses intéressantes ; mais en même temps, quand on en a, c’est excellent. Ah lala.
S03E09 – Schwankopf – 15/20
À son habitude, la série délivre un épisode assez lent qui parvient pourtant à être convaincant en faisant avancer toutes les intrigues vers un très bon cliffhanger : on sent bien que cette fois, la série ne plaisante plus et va nous présenter la fin de saison. Il était temps, mais une fois de plus, on ne peut pas dire que la saison avance beaucoup : on a fait énormément de surplace et je crois même qu’elle était moins fun que le début de saison 2.
S03E10 – The Light Above – 15/20
Je ne sais pas si c’est d’avoir passé une semaine sans série qui me rend si blasé de ce que je rattrape, mais cette fin de saison n’a pas réussi à m’emballer autant que je ne l’imaginais. Toutes les intrigues y sont bien trop séparées, et c’est dommage parce que la série est excellente quand elle se concentre sur les interactions de groupe plutôt que sur les personnages individuellement. Ouep, c’est ça : il m’a manqué des scènes de groupe.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3Saison 4

Publicités

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.