Mercy Thompson : Moon Called de Patricia Briggs

Salut les sériephiles,

Après débats internes et demandes de vos avis la semaine dernière, j’en suis arrivé à la conclusion qu’un article sur ma lecture du tome 1 de Mercy Thompson était une bonne idée, même si je ne sais pas encore quand je m’achèterai le 2 – et encore moins quand je le lirais. C’est aussi pour ça que c’est top d’en faire une chronique pour savoir où j’en suis !

IMAG0288_1.jpg

Synopsis : Mercy Thompson est une garagiste un peu particulière, en cela qu’elle travaille sur la voiture d’un vampire et que son voisin est un loup-garou. En même temps, elle aussi cache bien son jeu, dans un monde contemporain où le surnaturel se dévoile de plus en plus aux yeux de tous.

Pourquoi j’ai lu ce livre ? Vous allez croire que je ne m’achète jamais rien après ma critique de The Magicians, mais c’est parce que Ludo a eu la brillante idée pour me remonter le moral quand j’ai raté un de mes concours. Non seulement ça a fonctionné, mais en plus l’idée était toute trouvée : la saga m’avait plusieurs fois interpellée sur son blog et sa chaîne, on en avait parlé plusieurs fois et donc il voulait absolument me la faire découvrir. Et comme il me connaît bien, il me l’a filé en anglais.

IMAG0293_1.jpgAu départ, j’étais un peu réticent : la couverture avec son héroïne dénudée, le résumé de quatrième de couverture qui nous parle de « sexy next-door neighbor », c’est le genre de truc qui ont tendance à me faire fuir, surtout quand on m’en promet 300 pages. Je veux des livres que je peux trimballer dans le train – et j’ai toujours du mal avec les romances tentant de nous communiquer toutes sortes d’émotions et d’excitations, parce que j’y suis hermétique. Heureusement, Mercy est loin d’être ce type de livre.

Mon avis ? J’ai vraiment beaucoup, beaucoup aimé. À défaut de le dévorer, je l’ai lu par tranche de deux ou trois chapitres (entre 20 et 30 minutes chaque, en y prenant mon temps, en cramant au soleil et en déchiffrant un anglais écrit dans des lettres minuscules) et ça se lit très vite. C’est le personnage de Mercy qui assure la narration de cette histoire et nous fait découvrir peu à peu (parfois trop lentement ?) le monde surnaturel qui l’entoure. Le premier chapitre ne m’a pas passionné et j’ai eu peur de ne pas aimer (en plus, le vocabulaire technique des voitures là, flemme quoi), mais plus j’avançais, plus je sentais qu’il y avait quelque chose à en tirer.

Et effectivement, assez vite le roman prend une tournure tout à fait inattendue, avec un rebondissement que je n’ai pas vu venir du tout là où j’ai généralement une longueur d’avance dans ce que je regarde/lis. De ce tome 1, j’en ressors en sachant que j’ai adoré les personnages de Mac et Jesse. Il y a toutefois un énorme MAIS qui est que Mercy est bien solitaire dans ce monde de créatures surnaturelles : non seulement, elle est unique grâce à son pouvoir (j’ai hâte d’en savoir plus sur celui-ci !), mais en plus, elle est un peu l’une des seules femmes du roman. Très vite, donc, on a droit à un triangle amoureux, pour ne pas dire que tous les mecs qu’elle croise ont une sorte de fascination pour elle. Certes, je comprends le fantasme que peut être la mécano au franc parler, mais quand même. Je le comprends d’autant plus que tout ça n’était pas sans me rappeler l’univers de True Blood !

Image result for true blood sookie

De manière inattendue, ce tome 1 s’est avéré assez précipité au niveau du rythme, et sanglant. Deux différences marquantes avec la série (et les livres) : c’est moins sexuel et l’héroïne est bien mieux. Attention, j’adore Sookie hein, mais je n’ai pas pu finir le tome 1 tellement elle est chiante et niaise (dans la série aussi, mais je pardonne tout à Anna Paquin). Mercy est tout sauf chiante et niaise, et c’est tant mieux, car elle nous raconte toute son histoire (enfin, toute une histoire, parce qu’il y a encore beaucoup à dire de Mercy je pense), avec une franchise et un humour qui fait vraiment accrocher au personnage.

J’ai toujours du mal avec les personnages principaux, donc c’était chouette d’accrocher autant. J’ai quand même une déception sur la fin de l’histoire : j’ai trouvé qu’elle était tout aussi précipitée que le reste, mais du coup, ça se termine trop vite. Et les dernières pages font virer tout ça vers des eaux romantiques avec lesquelles j’ai plus de mal. Le cliffhanger final (parce que c’en est un) est donc réussi, mais se fait sur un terrain qui ne me palpite plus que ça.

Finalement, j’ai envie d’en lire plus car il y a plein de personnages bien écrits et assez étoffés qui ont un tas de secrets à révéler et parce que l’on sent que l’histoire ne fait que commencer : on a un bon aperçu des loup-garous, une connaissance approximative des sorcières et une mise en bouche de ce que sont les vampires, par exemple. Je ne suis pas assez accro pour me dire que je vais lire le cycle se concentrant uniquement sur les loup-garous (Alpha and Omega)… En revanche, oui, je pense bien continuer Mercy. Allez, je n’ai jamais que neuf romans à acheter et lire avant la sortie du prochain !

IMAG0292_1.jpg

En bref, donc, c’est un livre que je conseille à tous les fans d’Urban Fantasy, c’est-à-dire ce genre mêlant créatures surnaturelles et cadre urbain moderne (ici, Tri-Cites). Côté littérature, c’est moins littéraire que The Magicians, certes, mais c’est tout de même bien écrit pour être lu avec passion. L’histoire en elle-même ? C’est moins novateur que Buffy, mais aussi prenant que True Blood ou Midnight, Texas. Je ne serais pas surpris que ça finisse par être adapté en séries, il y a de quoi faire !

13 réflexions au sujet de « Mercy Thompson : Moon Called de Patricia Briggs »

  1. Le tome 1 est à mon sens le plus chiant. Celui le moins entrainant, le plus chaotique. La suite, est déjà bien plus intéressante et dès que « spoilerrrrrrrr » le triangle amoureux est évacué, y’a plus de point négatif. L’univers autour de Mercy qui se developpe est passionnant et ça c’est sans sa « famille » lol le truc qui complique tout et passionne encore plus.x)
    Chronologiquement, Alpha et Omega ne commence pas avant le tome 5 de Mercy je crois. Et cette série est toute aussi passionnante que Mercy, mais un tantinet moins riche je trouve. Avec Mercy on a tout un monde de surnaturel à découvrir, alpha et Omega se concentre essentiellement sur les loups-garous même si on y croise d’autres espèces occasionnellement.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai cru voir qu’un tome d’alpha et oméga se passait entre entre les tomes 1 et 2 de Mercy, mais j’ai pu mal lire, par peur des spoilers toujours 😇 si le premier tome est le moins bon, je suis pressé de lire la suite 😀

      J'aime

      1. Je t’avoue que ça fait hyper longtemps que j’ai commencé les deux séries donc je ne jurerais pas. Je crois me souvenir que la publication d’Alpha et Omega avait commencé bien après que Mercy est commencé chez nous. Mais comme je lis la version Française, il est fort probable que la chronologie soit différente de la date de publication en France lol
        J’ai fait une rapide recherche, et voilà l’ordre de lecture adéquat si je puis dire x) :
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Alpha_et_Omega_(s%C3%A9rie)#Ordre_de_lecture_des_romans_des_s%C3%A9ries_Mercy_Thompson_et_Alpha_&_Om%C3%A9ga
        Amuse-toi !

        J'aime

      2. Ah ben oui, c’est l’ordre que j’avais trouvé aussi, voilà… mais bon, Ludo m’ayant déjà offert le tome 2 de Mercy (incorrigible celui-là !), ben… tant pis pour l’ordre canonique ! On verra quand j’aurais rattrapé tout Mercy !

        J'aime

  2. Ah ma petite coyote préférée ! 🙂 Mercy Thompson a été l’une de mes sagas d’urban fantasy préférées il y a quelques années. C’est un peu moins le cas maintenant mais j’aime toujours retrouver l’héroïne et son univers. Il d’ailleurs que je lise le tome 10. En tout cas, je suis contente que tu ais apprécié ce premier tome, il y avait plein de choses que j’avais oubliées et j’ai hâte que tu continues pour que tu vois comment ça va évoluer 🙂 En revanche, je n’ai pas du tout accroché à Alpha et Omega, je n’ai pas continué au-delà du tome 1.

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.