La performance de la semaine #3

Salut les sériephiles !

La rentrée séries bat son plein et on pourrait croire que j’ai eu beaucoup de difficultés à choisir ma performance de la semaine parce que j’avais l’embarras du choix… Eh bien, on se dirait mal les choses : au contraire, j’ai eu du mal à choisir parce qu’il n’y a pas beaucoup de performances qui sortaient du lot dans ce que j’ai vu cette semaine. Image result for alycia debnam shockOn est sur une rentrée plutôt calme, mais en même temps, je n’ai pas encore tout regardé, alors allez savoir, je passe possiblement à côté d’une ou deux perles.

En attendant, il fallait quand même que je trouve de quoi bavarder pendant 500 mots et je l’ai trouvé du côté de Fear the Walking Dead avec une actrice qui mérite bien d’être repérée depuis quelques semaines, mais qui s’est fait piquer sa place pour les deux premiers articles de ce « La performance de la semaine ». Non, ne levez pas les yeux au ciel, je ne vais même pas parler d’Alycia Debnam Carrey (prétérition) qui fait du bon boulot sans être exceptionnelle, mais bien de… Tonya Pinkins.

Qui ça ? Tonya Pinkins, c’est l’interprète de Martha dans la saison 4 de FTWD et si vous n’avez pas vu cette saison ou n’êtes pas tout à fait à jour, je vous invite à arrêter votre lecture ici et repasser quand vous aurez tout vu, histoire de s’éviter les spoilers. Pour les autres, pour ceux qui n’en ont rien à faire des spoilers ou même pour ceux qui ne regardent pas la série, c’est parti.

Image result for martha fear the walking dead

Tonya Pinkins, c’est une actrice qui d’après son IMDB a déjà une bonne carrière derrière elle. Techniquement, elle a même déjà croisé ma route à deux reprises au moins avec 11.22.63 et Scandal. Le problème, c’est que je n’en ai pas le moindre souvenir – enfin, si, je m’en souviens dans la deuxième, mais bon, dans le genre intrigue de merde, elle se plaçait là. Je ne pourrai pas en dire autant après cette saison de la série AMC : elle est tout simplement inoubliable dans son rôle de méchante, parce qu’elle joue à merveille la folie. C’est bien simple, le personnage de Martha est siphonné de la cervelle, mais c’est ce qui la rend si flippante. Et là-dessus, Tonya Pinkins fait un travail remarquable.

Elle est bien aidée par sa bonne tête de gentille, parce qu’elle a plutôt une douceur maternelle qu’un visage de psychopathe faisant peur. Pourtant, à partir du moment où elle bascule dans la folie douce, elle fait tout simplement flipper. Elle a un sourire de psychopathe qui fait froid dans le dos et est extrêmement efficace sur cette deuxième mi-saison.

Related imageLe personnage n’est pourtant pas évident à interpréter, parce qu’elle a une histoire sordide aussi claire que confuse : survivante de l’apocalypse zombie, elle a survécu un bon moment avec son mari. Malheureusement, suite à un accident de voiture, celui-ci s’est retrouvé coincé et agonisant pendant plusieurs heures au bord d’une route où aucun autre survivant n’a décidé de lui venir en aide. Forcément, personne n’a envie de s’arrêter, ça sentait trop le piège leur affaire.

Dès la mort de son mari, Martha refuse d’être faible – personne n’a voulu aider son mari lorsqu’il était faible, elle a bien appris la leçon. Le problème, c’est qu’elle pète une durite et décide de se venger sur tous ceux qui sont faibles, en les tuant. Et dans sa tête, on est faible à partir du moment où on aide quelqu’un de plus faible que soit. Marche ou crève, donc.

C’est un personnage qui se joue dans la nuance, et l’actrice s’en tire bien depuis quelques épisodes. Cette semaine encore, sa prestation valait le détour parce qu’elle s’est fait tirer dessus dans l’épisode d’avant et qu’elle est de nouveau faible. On la voit donc tenter encore de tuer nos héros, avant d’être capturée et soignée par eux, qui ne sont décidément pas rancuniers (ils ont un peu déconné pour le coup, y a des cas perdus à un moment). Son réveil où elle comprend qu’elle est faible est merveilleusement bien joué, et j’avais presque de la peine pour sa folie pure.

13

Bon, évidemment, avec son bon sourire de psychopathe, elle réussit à se dégager de leur emprise et à récupérer Jimbo devenu zombie, donc l’épisode de demain devrait être assez sanglant grâce à elle. Pas sûr qu’elle passe la fin de saison en vie, donc je suis bien content d’avoir pu en parler aujourd’hui.

6 réflexions au sujet de « La performance de la semaine #3 »

  1. C’est dommage que je ne regarde pas FTWD car j’adore cette actrice. Dans 11.22.63 elle jouait l’un de mes personnages préférés (préférés dans le livre, je trouve que la série l’a sous-exploitée), Miss Mimi et elle a joué aussi une vilaine infirmière dans Gotham. Et elle a été guest dans d’autres séries que je regarde.

    Aimé par 1 personne

    1. Purée, je me rends compte alors que je n’ai vraiment que de très vagues souvenirs de 11.22.63… Et si le coeur t’en dit, tu peux facilement commencer FTWD à la saison 4 vu le renouvellement de casting qui s’y opère XD

      J'aime

  2. Alors là tu la vends super mal cette saison en disant qu’elle fait du yoyo ! 😀 De toute façon je n’ai vraiment pas envie de la voir. La saison 1 m’avait suffit.

    J'aime

    1. Ahaha non ben je l’ai commencée sur un 8, faut être honnête à un moment, je n’aurais pas pensé lui faire décrocher un 20 après ce premier épisode catastrophique. Après pour ceux qui commençaient la série par là (et c’était clairement le but des scénaristes !), c’était sûrement bien. Mais voilà quoi.

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.