Repose en paix, cher personnage fictif

Salut les sériephiles et bonne Toussaint à vous !

Pour cette journée particulière qui propose d’honorer les morts dans plusieurs religions et cultures, la grille du Bingo Séries nous demande de revenir sur une mort de personnage particulièrement marquante de la saison 2017-2018. Une seule ? J’ai fait un tri drastique, vous vous en doutez bien, mais je n’ai pas réussi à me limiter à un seul personnage : il y en aura deux et je vous conseille donc de faire attention à la lecture de cet article, qui parlera des saisons 4 de Fear the Walking Dead et The Affair. Oui, il a fallu attendre cet été pour que je sois durablement marqué par cette saison. Et je vous les présente par ordre chronologique, parce que les deux m’ont autant fait passer par les différentes phases attendues d’un deuil : déni et colère (beaucoup) avant l’acceptation. Attention, spoilers !

Image result for fear the walking dead logo

Le plus énervant avec cette série est que la saison 4 a procédé à un grand remplacement du casting sans même nous laisser le temps de le digérer : elle a repris par un épisode dans lequel nous ne retrouvions pas nos héros et a enchaîné par des changements drastiques sans nous laisser le temps de nous y habituer. Elle ne pouvait pas faire mieux pour nous mettre dans l’ambiance d’une apocalypse zombie, je crois, et elle a réussi à être plus déroutante que ne l’a jamais été The Walking Dead.

Image result for nick fear the walking deadOn a à peine eu le temps de retrouver Nick cette année que l’épisode 3 était diffusé et sonnait le glas de son personnage, de manière totalement injuste, incompréhensible et inattendue. Tout déçu que j’étais par le début de saison, je m’étais décidé à regarder cet épisode avant d’aller me coucher, à pas d’heure parce que c’est l’été… et je l’ai regretté. Je ne sais pas comment je suis passé à côté des spoilers tout le lundi, mais je ne m’attendais vraiment pas à une telle fin d’épisode : Charlie sort de nulle part et tire sur Nick, qui décède dans les bras de sa sœur et de sa petite amie.

Sérieusement, les cinq dernières minutes de cet épisode semblent sortir de nulle part tant on a l’habitude de voir les personnages être au centre des épisodes sans qu’il ne se passe rien derrière. Là, tout l’épisode semblait traîner en longueur autour de la relation Nick/Madison, pour finalement finir sur cette scène hyper frustrante.

Image result for nick fear the walking dead

Finalement, il a été révélé que l’acteur voulait quitter la série, puis que Madison non plus n’aurait pas survécu ; et la première mi-saison a été particulièrement morbide, marquée par ces décès et les flashblacks de ses personnages encore en vie. Encore maintenant, je me sens frustré et en colère par ce début de saison, qui a parfaitement réussi son coup… Exactement comme la quatrième saison de :

Image result for the affair logo

Cette fois, il faut attendre l’épisode 8 pour que l’on bascule dans l’énervement le plus total. Et il est peut-être encore plus grand que pour FTWD car non seulement je ne m’y attendais pas, mais en plus, le décès est annoncé et anticipé tout au long de la saison. L’ensemble de cette saison 4 est bien meilleure que les trois premières, parce qu’on sent une vraie construction de fond et une psychologie des personnages approfondie et réussie.

Image result for the affair ben
Ben puisque tu demandes, Ben…

Cela fait quelques années qu’ils essayaient sans toujours y parvenir. Pour la première fois cette année, je me suis senti vraiment investi et intéressé par les quatre personnages au cœur de la série. Il était temps… mais c’est donc hyper frustrant d’en perdre un. Surtout que bon, toute la série repose en théorie sur les interactions entre les quatre personnages, alors la mort de l’un d’entre eux, ça me paraissait improbable.

Quand Alison disparaît, les théories sont multiples, mais celle de son décès ne m’a vraiment pas effleuré l’esprit. L’épisode où l’on apprend sa mort est absolument atroce parce qu’il est déjà le meilleur de la série avant même que l’on ne sache ça : les retrouvailles improbables entre Noah et Cole, le road trip à trois, l’excellent humour tout du long, les dynamiques entre les personnages impeccables, le mystère de fond sur Alison à retrouver… Tout est bien mené !

Et tout nous mène à la mort d’Alison, qui en plus s’est suicidée alors qu’on l’a quitté à l’épisode d’avant en compagnie d’Helen (ça aussi, ça n’aurait pas eu de sens une saison plus tôt) lui remontant le morale et lui redonnant goût à la vie. Le déni et l’énervement étaient là… mais c’était encore pire la semaine suivante quand tout l’épisode se centrait sur elle et sur sa dernière soirée. Tout un épisode du point de vue d’Alison ? J’aurais craché dessus un an plus tôt, mais là, c’était réussi et passionnant.

Image result for the affair alison and benLe huis-clos qui s’installe avec Ben, la soirée parfaite qui est celle qu’elle s’imagine et que nous voulions tous voir se dérouler, la réalité bien plus crue ensuite ; l’enfer de l’alcoolisme et de la violence conjugale… Pour la première fois (ou presque), Alison avait de vraies raisons de se placer en victime, et pour la première fois, elle refusait de l’être… tout ça pour être tuée ?! Et par un personnage qui avait réussi à gagner mon affection avant, malgré son instabilité et ses mensonges ?!

Franchement, j’étais dégoûté. Dans Fear, j’ai perdu l’un de mes personnages préférés de manière inattendue, dans The Affair, j’ai perdu un personnage que j’appréciais enfin, après quatre saisons. Dans les deux cas, j’ai à remercier les acteurs qui ont demandé à quitter la série et, dans les deux cas, je n’avais que mes yeux pour pleurer. Allez, une dernière pensée pour ces deux personnages fictifs qui méritaient mieux que les morts qu’ils ont eues !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Repose en paix, cher personnage fictif »

  1. Je suis vite passée sur The Affair parce que je suis à la bourre. Mais pour Fear je suis bien d’accord avec toi !
    Pour le point bonus j’ai oublié de le faire… en fait non j’y ai pensé mais j’avais peur de mal présenter mon truc sur Twitter et que tu me disqualifies alors j’ai préféré m’abstenir !
    (je voulais parler de Justin – il me semble qu’il s’appelait comme ça – parti bien trop tôt de TWD alors que je me réjouissait déjà de la présence de l’acteur… Dans le même esprit, y a eu Jimbo dans Fear… on me fait plaisir avec des acteurs pour mieux me les enlever…)

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne disqualifie pas pour si peu. Je ne disqualifie pas tout court d’ailleurs 🤔 c’étaient des choix sympas. Autant Jimbo je m’y attendais, autant Zach je pensais qu’il était là pour durer !

      J'aime

      1. oh t’avais été maxi clair sur le danger du spoil et tu t’étais fait menaçant, ça m’avait fait flipper !

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.