You (Parfaite) – S01E09

Épisode 9 – Candace – 18/20
La montée en tension s’avère extrêmement efficace dans cet épisode qui révèle peu à peu les secrets de Joe, en s’appuyant toujours sur les mêmes recettes aux ingrédients très efficaces. Plus on avance dans l’épisode, plus on sent bien vers où ça va et finalement, c’est toute la saison qui apparaît drôlement bien construite – pas uniquement l’épisode. Du bon travail, du très bon divertissement.

Saison 1


Spoilers

09.jpg

Who moves to Italy and doesn’t post any picture ?

Bonjour, je me crois totalement en week-end aujourd’hui et donc plutôt que de bosser pour avoir un week-end dans quelques jours, je préfère me regarder un épisode. C’est n’importe quoi, je sais bien, mais c’est d’en avoir vu un hier, ça m’a motivé. L’épisode commence par une sorte de rêve/cauchemar de Joe qui repense à Candace. Au moins, les choses sont claires, on devrait enfin avoir des réponses sur le sujet, entre le titre et ça. Dans son cauchemar, il se dit désolé alors que Candace est en train d’embrasser un type à moitié nu.

Il se réveille en sursaut – un réveil cauchemardesque comme on n’en voit que dans les séries – et est rassuré de voir que Beck ne s’est rendu compte de rien. Enfin, ça, c’est ce qu’elle lui fait croire, parce qu’évidemment, elle est réveillée et s’inquiète, surtout après l’avertissement de Karen.

Dès le lendemain matin, elle passe donc aux questionnements habituels de la petite-amie jalouse : elle veut en savoir plus sur Candace et en fait, nous aussi. Joe se rend bien compte que ses cauchemars vont être un sacré problème s’il ne trouve pas un moyen de les résoudre et d’arrêter de crier son nom dans son sommeil. Vu comme ça. Il se rend donc chez le psy qui lui conseille simplement de la confronter. Mouais.

De son côté, Beck se rend auprès de ses amies pour se plaindre de Candace – que l’on commence à connaître un peu mieux parce qu’on a eu un flashback nous la présentant comme la chanteuse d’un groupe de rock – et apprendre qu’elle est suivie par un détective privé. Ouep, les parents de Peach trouvent la mort de leur fille suspecte, ça devrait commencer à faire tilt dans la tête de Beck à force.

Pour l’instant, elle est obsédée par Candace cela dit, donc elle se rend interroger Ethan. Ah, les réseaux sociaux, ça pose problème : elle se rend compte qu’ils sont amis sur Facebook et comme elle veut plus d’informations, l’interroger est la chose à faire. C’est là qu’elle découvre que Joe a mal vécu la rupture, peu importe ce qu’il s’est passé : il a disparu pendant une semaine.

Pour confronter Candace, Joe se décide à récupérer le livre des Hauts du Hurlevent qu’il lui avait offert pour Noël et qu’elle emmenait partout avec elle. C’est un choix de livre intéressant, vu l’histoire d’amour folle de ce livre. Dans le présent, il se contente de récupérer la couverture originale pour l’appliquer à un autre livre alors qu’un autre flashback nous montre sa relation avec Candace, d’abord parfaitement parfaite, puis peu à peu imparfaite : les soupçons de Joe grandissent, le menant à stalker la rousse qui, évidemment, le trompe. Ah. Les origines d’un serial killer, super.

Beck n’est pas mieux : sa jalousie compulsive la pousse à recontacter, grâce à Facebook toujours, Madison, une amie de Candace que l’on avait croisé il y a quelques épisodes (et non, Yodabor, elle ne ressemble vraiment mais alors vraiment pas à Blythe, merci pour le fou rire à retardement, du coup). Obtenir des informations sur Candace ne rassure pas Beck du tout quand sa pote évoque une théorie selon laquelle elle serait morte parce qu’elle a ghosté la Terre entière quand elle a disparu en Italie. Théorie probable, quand même, surtout qu’Elijah, le mec avec qui Candace l’a trompé, est mort.

Ouep, de retour dans le flashback, on découvre que Joe traque le mec avec qui Candace le trompe : Elijah. Oh, ce dernier est hyper honnête avec Joe, lui expliquant que Candace le trompe, certes, mais qu’elle n’a jamais parlé de lui non plus à Elijah. C’est gênant, tout ça. Sans trop de surprise, Joe le vit super mal et décide donc de suicider Elijah en le poussant du toit d’un immeuble. Et dans le présent, c’est du haut de ce même immeuble que Joe décide de brûler la page des Hauts du Hurlevent qu’il avait dédicacé à Candace.

De son côté, Beck continue son enquête et décide d’appeler l’hôpital psychiatrique pour avoir la version du frère, sauf que celui-ci est mort depuis six mois. Complétement dans une impasse, elle n’a plus d’autre choix que de confronter Joe. C’est beau. Elle prend des risques assez insensés, mais Joe a tout prévu de toute manière, y compris le faux compte Instagram avec des photoshops malhabiles de Candace en Italie. Pour lui, elle a simplement changé d’identité, vous voyez ? Et pour Beck, elle peut se reposer en paix, parce que c’est bon, Candace est normale, elle a bien gardé une vie sur les réseaux sociaux.

Quant à la semaine de disparition de Joe, il explique à Beck qu’il est simplement allé voir son libraire qui lui a servi de père depuis qu’il a l’âge d’à peu près Paco. En flashback, on nous révèle que le vieil homme est au courant du meurtre d’Elijah (et qu’il a consolé Joe, en lui disant que certaines personnes méritent de mourir), avant de nous montrer, dans le présent, cette fois, qu’il a perdu la boule. Et son regard dit bien qu’il a peur de Joe, mais bon. Beck est tout de même rassurée, alors tout va bien…

Jusqu’à ce qu’elle se mette à recevoir des SMS d’une « amie » que Joe sait inexistante. Oups : cela le ramène dans ses vieux démons et il recommence à ne pas faire confiance du tout à Beck. C’est gênant… Et il ne faut pas longtemps pour qu’il comprenne que Beck a bel et bien été en couple avec le docteur Nicky. Il l’agresse pour en avoir la confirmation sur son portable, et c’est assez violent tout ça.

Le problème, c’est qu’après coup, il laisse la vie sauve à Nicky pour mieux aller confronter Beck. Et la confrontation est brillante, parce que les deux acteurs sont géniaux. Ce n’est pas une surprise à ce stade de la série, bien sûr, mais c’est tout de même une sacrée réussite comme scène. Il la force à reconnaître qu’elle l’a trompé, puis à faire face aux dégâts qu’elle a causé, certes, pas de manière intentionnelle, en couchant avec un autre.

Pire encore, il retourne facilement la situation, remarquant bien que Beck l’a accusé des pires maux avec Candace, alors qu’elle est loin d’être propre sur elle. Voilà qui est fait. Heureusement, elle ne se laisse pas démonter de manière passive : elle reconnaît les choses, mais aussi son amour pour Joe, qu’elle ne savait pas comment assumer. Pourtant, c’est ce qu’elle fait à la fin de cette scène : elle se dit amoureuse, et ça suffit à Joe pour que tout soit pardonné. C’était beau, bizarrement mignon et ça permet à Joe de passer une bonne nuit aux côtés de Beck, parce qu’elle l’aime.

Oui, mais il reste encore assez de temps d’épisode pour que ça reparte en vrille. Au réveil, tout se passe bien pour Beck qui est toute heureuse de sa belle nuit d’amour. Finalement, son bonheur est ruiné par l’arrivée de Paco qui rend le livre qu’il avait oublié au-dessus des toilettes. Oui, il parle de la cachette secrète de Joe à Beck. C’est plus que gênant tout ça, parce qu’évidemment la curiosité de Beck l’emporte.

Et cette idiote fouille le faux plafond des toilettes en laissant la porte ouverte et son portable loin d’elle. Qui fait ça ? Elle est toute heureuse de trouver une boîte… mais son bonheur part vite en vrille quand la boîte est pleine d’objets la concernant… sous-vêtement, son propre portable cassé… mais aussi celui de Ben, et celui de Peach ; et des dents. Bon, et le collier de Candace, mais à côté du reste, on s’en fout.

Bizarrement, Beck ne se fait pas avoir tout de suite, mais comme elle a renversé les dents, évidemment dans une boîte en verre qui explose au passage, elle se coupe le doigt et il veut tout faire pour la soigner avant qu’elle ne quitte l’appartement. Elle prend tout son temps pour ça, lui laissant à lui le temps de se rendre compte qu’elle a tout découvert dans la salle de bain.

Evidemment qu’il l’empêche alors de partir, pendant qu’un flashback nous montre Candace rompre avec Joe en déchirant les pages de la première édition des Hauts du Hurlevent. Pas vraiment une idée brillante, tout ça. Il s’énerve et la tue, en conservant donc ses dents dans une boîte.

Quant au présent, eh bien, Beck se retrouve enfermée dans le sous-sol de la librairie. Oups.

Saison 1

Publicités

2 réflexions au sujet de « You (Parfaite) – S01E09 »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.