A Series of Unfortunate Events (S03)

Synopsis : La saison 2 se terminait sur un cliffhanger plutôt littéral, avec Klaus et Violet propulsés dans le vide par Olaf, qui avait lui ses sbires et Sunny, prise en otage. Si on ajoute à tout ça que VFD enchaîne les défaites et qu’Olivia comme Jacques sont morts, nos orphelins sont une fois de plus dans de beaux draps.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

12

Pour commencer, si j’ai mis un an à voir la saison 2, il était hors de question pour moi d’attendre de nouveau un an à voir les sept derniers épisodes. Le visionnage express de la deuxième partie des aventures des orphelins m’a permis de confirmer que j’étais un grand fan de l’univers proposé ; je ne me vois pas le renier et m’en détourner pour ces derniers épisodes. Certes, la fin de saison 2 m’a un peu moins plu car elle partait moins dans les délires habituels pour tenter de conclure l’histoire… mais elle restait à un excellent niveau.

Quoiqu’il arrive, je pense donc prendre peu de risque en commençant mes visionnages de séries en 2019 par cette saison 3. Cela fait quelques semaines que j’ai planifié mes vacances autour de cette sortie : très clairement, j’ai décidé de comater devant (enfin, en faisant les critiques quand même) avant de me remettre à bosser quand je l’aurais finie. Oui, non, parce qu’il faut bien reprendre aussi le travail à un moment, en fait. En attendant, c’est parti pour regarder mon écran malgré de nombreuses injonctions contraires.

Note moyenne : 18,5/20

S03E01 – Slippery Slope : part.1 – 18/20
Je suis rassuré par ce début de saison 3 dont le niveau remonte après une fin de saison 2 un peu en-dessous. Les réponses pleuvent (neigent ?) pendant tout l’épisode et c’est une excellente chose, même si forcément, ça finit par poser encore plus de questions. C’est une histoire vraiment bien fichue et je me demande jusqu’où ça ira dans le délire, quand même. Il ne me reste plus que six épisodes pour le découvrir.
S03E02 – Slippery Slope : part.2 – 19/20
Ah lala, voilà donc où tout ça nous menait. S’il reste un nombre incroyable de questions, on sent bien que nous approchons de la conclusion de la série avec les événements se produisant dans ces épisodes. Le rythme est toujours aussi bon et l’histoire parvient à rester fluide malgré un nombre tout de même assez incroyable de rebondissements constants. J’adore.
S03E03 – Grim Grotto : Part.1 – 17/20
Bien qu’il paraisse un peu plus long, cet épisode réussit à proposer une histoire toujours aussi fluide, avec des réponses. C’est peut-être de tout enchaîner qui fait ça, mais j’ai aussi l’impression que quelques détours le ralentissent, là où d’autres aspects de l’histoire semblent quant à eux précipités. Tant que l’humour est là, cependant, j’adhère, et franchement, c’est une série super originale.
S03E04 – Grim Grotto : Part.2 – 18/20
Cette fois le rythme s’accélère au sein d’un épisode hyper court… mais hyper dense, que ce soit en révélations ou en humour. On approche à toute vitesse du dénouement, littéralement cette fois, et les différentes pièces du puzzle continuent de s’emboîter. Je sais, ça fait trois saisons que je le dis, mais à force, on devrait réussir à le terminer ce puzzle !
S03E05 – Penultimate Peril: Part.1 – 20/20
Est-ce vraiment le moment de réinventer la manière de raconter une histoire quand on se dirige vers sa fin ? Normalement, non. Seulement, avec les Baudelaire, la réponse ne peut être que oui. Préparez-vous à une sacrée migraine, quand même, parce que cet épisode prend votre cerveau et vous le retourne trois ou quatre fois. De là à dire qu’il vaudrait mieux regarder ailleurs, il n’y a qu’un générique qu’il faut oser franchir.
S03E06 – Penultimate Peril: Part.2 – 20/20
Vraiment, ils osent tout. C’est un très bon épisode apportant tout ce que j’en attendais, et même un peu plus lorsque l’on en arrive à sa fin. Je n’en dis pas plus, j’aurais trop l’impression de spoiler !
S03E07 – The End – 18/20
Si je ne mens pas, j’ai eu quelques sueurs froides en pensant qu’ils allaient rater la fin de la série après trois excellentes saisons ; et le pire est que ça n’aurait pas été de leur faute, puisqu’ils ne font qu’adapter des livres. Finalement, cette fin est un peu précipitée – parce qu’on est habitué à avoir deux épisodes, mince (mais ça sent les problèmes de budget), mais reste très réussie quand il s’agit de dire au revoir aux orphelins Baudelaire. C’est étrange de se dire que je connais le fin mot de l’histoire après tant d’années, quand même.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.