The Magicians – S04E13

Épisode 13 – The Seam – 20/20
Sérieusement ? Sérieusement ?!

Saison 4

Spoilers

13.jpg

Always gotta be a fucking twist.

Et voilà, c’est déjà la fin de cette saison qui sera passée à toute vitesse ! Bien sûr, je suis au rendez-vous dès que possible pour voir ce dernier épisode, même si je sens que ça me filer une migraine de bon matin. En plus, je me rends compte dès le résumé que j’étais passé à côté du grand plan des Monstres : récupérer de quoi aller se venger de leurs parents.

Le combat contre Julia ? Il est expédié bien plus vite que prévu, parce que je me suis fait piéger comme elle. En fait, Quentin et Alice sont une simple distraction pour que Penny 23 débarque et la prenne par surprise, l’exorcisant d’un coup de hache dans le dos. Le Monstre en elle est donc rapidement piégée par Alice et Quentin, alors que Penny 23 les emmène eux trois et Fogg au Réservoir pour refaire le plein de magie et s’attaquer à Eliott.

Le problème, c’est qu’Everett est passé par là et a asséché le réservoir. Ils emmènent donc Julia à l’hôpital aussi vite que possible, où personne ne peut rien pour elle, à part le Binder. On nous annonçait une agonie interminable avec une blessure se rouvrant à chaque fois, mais finalement Julia est rapidement sur pied. Sur pied, oui, mais sans magie, et ça la déprime.

Elle confie tout de même le plan des grands méchants à Q avant de retrouver Penny 23. Il était mort d’inquiétude pour elle et il a donc décidé de la soigner… sauf que cette décision-là, il l’a prise en la bridant de toute magie. Julia n’est donc plus immortelle, elle peut recommencer à vieillir normalement et, surtout, mourir normalement. Bien qu’elle s’énerve après Penny 23, elle veut aussi le voir rester auprès de lui. J’imagine que c’est un ship solide, du coup.

De son côté, Kady est toujours leader des autodidactes, et elle découvre que la Bibliothèque marque à présent ces derniers sans scrupule et sans discrétion. Découvrir ça ne fait qu’accentuer sa dépression : elle se rend compte que Penny lui manque, et que c’est tout ce qu’elle voulait dans la vie. De toute manière, sa vie, elle est en train de la perdre suite à la Poison Room et on ne peut rien faire pour elle.

En parallèle, Margo réussit à ramener Josh sous sa forme humaine, et elle lui avoue ainsi qu’elle aime. La scène est super mignonne, avant de passer super rapidement à autre chose : alors qu’ils allaient coucher ensemble, Penny 23 débarque et Margo est juste hyper énervée de découvrir qu’il n’a pas sauvé Eliott, mais juste Julia. Forcément, il aime Julia, alors il sauve celle qui en a le moins besoin, ça a de quoi énerver Margo.

La bonne nouvelle, en revanche, c’est que Josh revient de son voyage en tant que poisson avec un tas de magie… l’avantage d’avoir été plongé dans le réservoir de magie ! Cela lui permet d’activer par accident le parchemin-portail des Monstres, récupéré par accident par Julia. Que d’accidents ! Cela les mène tout droit dans un énième monde parallèle où ils comptent parler à d’anciens Dieux.

Ce n’est pas si simple évidemment, mais ils parlent à un représentant qui les met malgré tout sur une très bonne piste : celui du « Seam », la jonction donc. Une jonction entre les différents mondes, donc, et plus particulièrement entre celui de la vie et celui de la mort. Et cette jonction se trouve dans le monde-miroir bien sûr.

Notons qu’Eliott se rend rapidement compte que sa sœur a disparu, et il essaye donc de s’en prendre à Q et Josh en plein Brakebills avant leur départ pour cet énième monde parallèle. Il est piégé par Fogg qui n’hésite pas à l’envoyer se perdre en forêt, grâce à un petit sort.

Le problème, c’est qu’il utilise la fin de sa magie et qu’à son retour du monde parallèle, Josh n’a plus de magie non plus. Ainsi donc, tout le groupe se réunit à Brakebills (oh, ça faisait si longtemps !) et se rend compte qu’ils ont enfin un plan parfait pour battre le Monstre : il suffit de balancer le Monstre dans la Jonction, et Alice sait où c’est depuis qu’elle a été Niffin. C’est merveilleux.

Ils ont toutefois de magie pour ça et, n’en déplaise à Margo, Kady propose la solution parfaite : il faut se servir des autodidactes, de tous ceux à travers le monde, pour perturber les sources de magie. Une fois fait, ils pourront transporter le Monstre complétement directement dans le monde miroir. Et c’est très bien ficelé comme plan.

Avant d’en arriver là, il faut encore réconcilier Quentin et Alice définitivement, et ces deux-là décident d’être un couple. Dans le même genre, Penny 23 et Julia passent un bon de temps… avant d’abandonner Julia à son triste sort de mortelle pour mettre en place le plan. Après une saison à nous présenter le Monstre comme imbattable, le tout est réglé super rapidement. Grâce à son œil magie et au fait qu’elle soit avec Penny 23 et Q, Margo peut ainsi lui foutre un bon coup de hache magique dans le ventre. Il n’en faut pas plus pour que le Monstre soit enfermé comme sa sœur dans une jarre.

Le seul problème (encore un !), c’est que ça laisse Eliott en sang et prêt à mourir. Margo ne peut pas laisser ça se passer comme ça, et elle l’emmène à l’hôpital magique où… on ne peut pas se servir de magie, mais simplement d’une chirurgie normale, parce que la magie est utilisée pour permettre à Q, Alice et 23 de se rendre dans le monde miroir.

Le montage avec tous les magiciens du monde était sympathique, et ça enchaîne super vite les événements : les trois héros parviennent à se débarrasser de la sœur du monstre, mais Everett débarque bien vite pour les empêcher de virer le Monstre dans la Jonction. Ce connard réussit presque son plan machiavélique, parce que de toute manière, ils ne peuvent pas utiliser de magie dans le monde-miroir sans risquer une autodestruction (mutuelle assurée, donc) et qu’il brise le miroir.

Quentin décide donc de se sacrifier malgré tout, pour empêcher Everett de devenir le Dieu qu’il veut être. C’est absolument dingue comment tout s’enchaîne super vite dans cet épisode, mais comment cet effet domino est efficace. Efficace et extrêmement cruel. Quentin utilise un sort pour réparer le miroir brisé et envoyer le Monstre dans la Jonction, mais ça signifie donc que le monde miroir explose, emportant avec lui Everett, puis Quentin. Le ralenti est magnifique et mène à la mort de Quentin, sous les yeux d’une Alice tout aussi brisée que les miroirs et d’un Penny 23 qui fait ce qu’il peut pour la ramener saine et sauve.

13-2.jpg

Et voilà comment cette saison parvient donc à tout résoudre : la magie est rendue à tout le monde, sans contrôle de la Bibliothèque et Q… meurt. Cela signifie qu’il se retrouve nez à nez avec Penny, le vrai cette fois, dans le monde des morts. Après tout, cela faisait quelques épisodes qu’on savait que Penny allait retrouver quelqu’un… et la mort de Q aussi était annoncée.

De là à ce que ça arrive si vite et que ce soit si bien joué de la part de l’acteur, je ne m’y attendais pas. Auprès de Penny, il est en effet censé être aussi honnête que possible, parce que c’est le purgatoire. Il lui raconte donc ses nombreuses tentatives de suicide avant Brakebills et sa volonté de vivre depuis… à moins que. Son questionnement métaphysique est violent.

Violent, oui, mais pas autant que son enterrement, qui ne peut vraiment avoir lieu, faute de corps. Ses amis brûlent donc un souvenir qu’ils ont de lui, le tout en chantant un petit Take on me, parce qu’évidemment que la série ne pouvait pas faire autrement que dire adieu à Quentin en chanson. C’est juste horrible.

Je n’aimais pas Quentin au début, mais depuis deux saisons je l’appréciais de plus en plus ces deux dernières années et c’est fou de voir la série se séparer de lui. Non parce que bon, ils en font tellement là que c’est clair qu’ils s’en séparent, ils prennent un quart d’heure complet de l’épisode pour dire adieu à Quentin. Mais pourquoi ?

Est-ce que j’ai fini en larmes ? Eh, non seulement Alice venait de retrouver l’amour, mais en plus Eliott n’a même pas eu l’occasion de lui dire adieu. Il est en vie, certes, mais c’est horriblement triste. C’était une jolie cérémonie en tout cas, et Quentin finit par accepter sa propre mort en voyant cette cérémonie d’adieu.

Quentin pose donc ensuite à Penny les questions de base pour savoir ce que vont devenir ses amis… Et outch. La magie est rapidement hors de contrôle, ce qui est d’abord découvert à Brakebills. Du côté de la Bibliothèque, les réparations sont trop impossibles et nécessitent une reconstruction. Zelda demande alors à ce qu’Alice prenne la direction de cette nouvelle Bibliothèque. Eliot et Margo ? Ils retournent à Fillory… et gagnent une nouvelle quête terrible pour retrouver leur trône, car ils débarquent 300 ans après la mort de Josh et Fen.

Enfin, Julia… découvre qu’elle peut à nouveau utiliser la magie, parce que celle-ci vient de la douleur et que même si elle a 23 pour elle, elle souffre de la disparition prématurée de son meilleur ami. Reste à décider ce qu’elle fera de sa magie. Les pistes pour la saison 5 sont donc là, mais celle-ci se fera sans Q, et sans le ship avec Eliot, et sans sa relation avec Alice, et putain, non, mais non ? Vraiment ?

Cela fait deux ans que je redoutais le moment où un acteur déciderait de quitter la série et je me rends compte que j’avais bien raison de le redouter, parce que je n’étais pas prêt. Cet épisode était une fois de plus magistral, et très clairement, cette saison avait bouclé toutes les intrigues de Quentin, donc ça ne devrait pas me surprendre, mais… mais…

13-3.jpg

Did I do something brave for my friends or did I finally found a way to kill myself?

La série prend donc un bon quart d’heure pour en arriver à la conclusion que non, Quentin ne s’est pas suicidé parce qu’il voulait mourir : il voulait rester auprès de ses amis, il voulait que ses amis puissent vivre, parce qu’ils les aiment autant qu’il était aimé.  On notera d’ailleurs qu’il faisait bien souvent le lien entre eux… donc la Jonction ? Nous perdons définitivement Quentin, mais ça se fait avec autant de respect que possible, pour les fans, pour l’acteur, pour tout le monde. Et il peut dire adieu à Penny avant de passer définitivement dans l’au-delà, dans un silence terrifiant.

13-4.jpg

EN BREF – Si cette saison reprenait ses mauvaises habitudes de se perdre en chemin avec des liens pas toujours évidents à suivre ou voir entre ses intrigues, je peux continuer d’affirmer qu’il s’agit de l’une de mes séries préférées sans avoir à mentir. Cette saison aura pris l’étrange décision de se séparer d’Eliot pour treize épisodes et c’est ce qui m’a le plus manqué, je crois, même si ça permettait de garder Margo à fond.

J’ai hâte de voir la prochaine saison, parce que les intrigues proposées pour la saison 5 me botte bien – à part peut-être celle d’Alice, mais bon. Je note aussi qu’il n’a pas été question de Kady, qui est techniquement en train de mourir elle aussi, et que Fen et Josh sont morts – même si contrairement à Q, je suis certain qu’on les reverra, eux au moins.

La boucle est joliment bouclée en ce qui concerne Q, et il est très clair que la série va maintenant continuer de proposer ses intrigues en se détachant définitivement des livres. Quentin était le personnage principal après tout. C’est un choix osé de s’en séparer ; je me demande vraiment comment ils vont gérer son absence ; et je me le demande tout en sachant qu’on peut leur faire confiance.

Enfin, j’espère. J’ai hâte. Et je crois que je vais vraiment me refaire la série cette année, parce que maintenant que le voyage de Quentin a une fin, je pense qu’il me sera plus simple de le revoir. En plus, ça me permettra de revoir la relation de chacun avec Q et l’objet choisi pour la cérémonie finale. Take on me.

Saison 4

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « The Magicians – S04E13 »

  1. Ouais j’écris un commentaire ! Déjà merci de m’avoir retenter à regarder la série. C’est une excellente série. Pas la meilleure saison et je crois que c’est principalement dû au fait que Eliott était pas là vraiment.

    Je ne comprends pas la mort de Q comme toi. Pour moi il est mort mais il ne quitte pas du tout la série. Leur « enfer » va être exploiter j’en suis assez sur. Penny voulait savoir à tout pris ce qu’il y avait après le purgatoire, je le vois pas s’arrêter maintenant, il a un plan.

    Pour Alice ça peut être pas mal. Elle peut apprendre plein de secrets dans la bibliothèque (peut être ramener des morts ^^).

    Dans les traductions françaises apparemment ils appellent le monde entre les mondes la « Jonction » et non pas la couture.

    On aura de quoi parler la prochaine fois qu’on se voit !

    J'aime

    1. Je suis d’accord avec toi pour l’absence d’Eliott, ça gâche trop de choses.

      Il est assez clair pour moi que Q a « move on », et je vois ça exactement comme la fin de LOST. Ils ont passé un quart d’heure à dire adieu au personnage, ce n’est pas pour rien. Puis, sans vouloir briser tes espoirs, les interviews du cast et des producteurs sont claires : Jason Ralph quitte la série, et il le savait depuis la fin de saison 3.

      Seam peut vouloir dire les deux effectivement, je trouvais que couture sonnait mieux, mais bon, je vais suivre la VF officielle pour une fois et modifier dans l’article. Faudrait que je prenne le temps de chercher le terme français pour Hedge Witch, aussi, un jour.

      J'aime

      1. J’ai pas regardé tout ce qui tourne autour de la série. Mais bon si Q s’en va pour de bon ça rend l’épisode encore + triste. C’est un de ceux que je préférais. On le reverra peut être de temps en temps.

        Hedge Witch j’ai pas souvenir qu’il le traduise vraiment.

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.