Blindspot (S04)

Synopsis : La fin de saison 3 bouleversait totalement les codes de la série, une nouvelle fois, et promettait un grand renouveau avec Tasha passant du côté obscur de la force et Jane perdant une nouvelle fois la mémoire, mais cette fois de tout le bien qu’elle avait depuis trois ans. Et sinon, on ne savait pas si Kurt allait s’en sortir (lol).

Saison 2 Saison 3 Saison 4

22-3.jpg

Pour commencer, je reprends bien vite la série deux semaines après avoir fini la saison 3 pour plusieurs raisons. Déjà, j’ai envie de découvrir la suite car la fin de saison 3 était vraiment bien fichue et m’avait bien accroché – alors même que j’avais vu 22 épisodes en deux jours, quand même. Ensuite, j’ai terminé mon rewatch de Charmed et je n’ai pas envie de tout de suite me lancer dans un autre rewatch. Par conséquent, il faut bien que je m’occupe pendant que je mange et Blindspot est pas mal pour ça. Enfin, cette quatrième saison fait partie de mon challenge séries 2019 et, tant qu’à faire, j’ai envie d’avancer et de réussir le challenge que j’ai raté ces deux dernières années.

Au-delà de tout ça, je suis curieux de voir ce qu’ils vont faire du personnage de Tasha que j’aime bien et j’espère que la copine de Roman est toujours de la partie malgré le décès de celui-ci, parce que j’avais beaucoup accroché à son personnage. Cela fait donc plein de bonnes raisons de reprendre la série, non ?

Comme en saison 3, certains épisodes seront commentés et d’autres seulement vus et compilés ici. Cliquez sur les titres soulignés pour les critiques complètes.

Note moyenne : 14,5/20

S04E01 – Hella Duplicitious – 14/20
Eh bien… Zut. Ce début de saison n’explore pas vraiment les pistes que j’espérais voir développées, au contraire même. Loin de l’habituelle course haletante des premiers épisodes, celui-ci s’avère déjà suivre un schéma traditionnel moins fou. J’aurais quasiment pu me passer d’en faire la critique complète, tellement ça paraît être un simple épisode à la semaine comme un autre.
S04E02 – My Art Project – 16/20
Ah, c’est celui-là que j’aurais dû critiquer plus longuement finalement, parce qu’il était déjà bien plus prenant avec le retour d’un personnage oublié de tous et d’une intrigue plus sympathique. Cela me rassure un peu sur le contenu de la saison, j’avais peur qu’ils se soient embarqués sur une mauvaise route, mais bon, avec eux, il faut s’attendre à tout à chaque fois – le meilleur, le pire.
S04E03 – The Quantico Affair – 19/20
Rien ne va plus, voici que la série me prend par surprise avec un excellent épisode alors que je voulais juste le regarder pépère en mangeant. Difficile de ne pas développer un peu plus et avec spoiler pourquoi j’ai tant adoré cet épisode, donc hop, hop, hop, en voici la critique complète !
S04E04 – Sous-vide – 15/20
Il suffisait donc de demander pour y avoir droit, ce qui n’était pas arrivé depuis un moment arrive à nouveau dans cet épisode. Cela permet de passer tout l’épisode au FBI, quand la série n’est pas occupée à tourner en Europe avec une équipe réduite. J’aime cette tendance au voyage, c’est vraiment sympa comme idée depuis la saison 3. L’épisode en lui-même était plutôt cool, mais j’ai trouvé que la conclusion était bien trop rapide. Les cliffhangers fonctionnent et donnent envie de continuer, vraiment.
S04E05 – Naughty Monkey Kicks At Tree – 13/20
Pas bien brillant cet épisode qui poursuit deux intrigues en parallèle, une « à la semaine », une en fil rouge. Je n’ai pas réussi à accrocher, alors que pourtant, ça mettait en avant deux personnages que j’aime bien. D’ailleurs, c’est quand même la réussite de cette série, envers et contre tout, il y a encore trois personnages auxquels j’accroche, malgré la structure souvent bancale des épisodes.
S04E06 – Ca-Ca-Candidate For Cri-Cri-Crime – 12/20
Typiquement, ce genre d’épisode me conforte dans ma décision de ne pas critiquer longuement chaque épisode : nous sommes en plein dans le ventre mou de la saison, il ne se passe pas grand-chose de véritablement passionnant et cet épisode sert surtout à combler le temps entre deux cliffhangers.
S04E07 – Case, Sun, Moon, and the Truth – 14/20
Le personnage de Jane est peut-être une bonne actrice, mais l’actrice elle-même prend un sérieux coup avec cette intrigue, parce que bof. Cela n’empêche pas l’épisode d’être assez bon et de monter en tension de tous les côtés avant une mi-saison qui promet d’envoyer du pâté, comme à chaque fois. J’imagine qu’il faut apprécier la série à sa juste valeur et lui reconnaître sa constance d’écriture, saison après saison !
S04E08 – Screech, Thwack, Pow – 14/20
J’ai attendu quelques jours afin de voir cet épisode en ayant le temps d’en faire une critique complète, et je le regrette, parce que pour une mi-saison, ce n’était vraiment pas passionnant. Il n’y a que sur la fin de l’épisode que j’étais vraiment dedans… et c’était la fin de l’épisode. C’est con. La suite attendra encore un peu.
S04E09 – Check Your Ed – 14/20
Ces épisodes de mi-saison sont censés être les plus réussis habituellement, mais c’est vraiment un échec cette année ; je suis déçu. Non seulement l’épisode était hyper prévisible, mais en plus, il ne parvient pas à être aussi bon que lorsqu’ils ont proposé quelque chose de très similaire en saison 3… Au moins, la fin est plutôt bien trouvée et donne envie de découvrir le reste de la saison, parce que j’aime un personnage que tout le monde déteste. Naïvement, j’espère quelques réponses d’ici la fin…
S04E10 – The Big Reveal – 15/20
Mouais, mouais, mouais, je n’appelle pas ça une grosse révélation cet épisode ; il ne fait que confirmer une théorie que j’avais depuis dix épisodes et qui n’était pas si bien écrite que ça du côté de la construction de personnages. Bon, il n’empêche que cet épisode capitalise bien sur les doutes qu’il réussit à provoquer malgré tout et qu’il donne les pistes nécessaires pour poursuivre la saison. On repart sur du meilleur.
S04E11 – Careless Whisper – 15/20
Pas mal du tout pour cet épisode qui permet aux scénaristes de beaucoup s’amuser et de nous prouver que la série pourrait être encore plus mal écrite s’ils y mettaient du leur. C’est ce qu’ils font dans cet épisode à visée parodique, et ça marche. Quelques messages subtils (ou pas) nous indiquent aussi à quoi nous attendre pour le reste de la saison et, ma foi, l’intrigue médicale commence à être intéressante…
S04E12 – The Tale of the Book of Secrets – 14/20
J’ai hésité à en écrire une critique complète tant l’intrigue avance d’un coup, mais bon, finalement, la série nous prouve juste qu’elle est capable de fournir les dialogues les plus insipides et prévisibles du monde juste après s’être moquée de ça dans l’épisode précédent. Allez, ça reste un bon épisode avec des prises de vue toujours aussi magnifiques, mais c’était précipité, et c’est dommage.
S04E13 – Though This Be Madness, Yet There is Method in’t – 16/20
OK, je ne m’y attendais pas, mais cet épisode super prévisible a réussi à vraiment m’accrocher, probablement grâce au duo improbable qu’il met en avant et qui est composé de deux personnages que j’adore autant que je déteste, selon les twists du scénario et mon humeur du jour. C’était de l’action gratuite et facile, mais ça passait bien. En revanche, la cohérence après l’épisode précédent, je la cherche encore !
S04E14 – The Big Blast from the Past – 12/20
Voilà encore un épisode qui cherche juste à faire des économies en s’enfermant au FBI tout en développant ses personnages – et tant pis si ça signifie refaire ENCORE le même twist. À ce stade, les personnages me paraissent juste tous débiles tant c’est prévisible et tant ils sont tous aveugles face à ce qui arrive. C’est vraiment une série dont la qualité varie d’un épisode à l’autre, c’est fou !
S04E15 – Frequently Recurring Struggle for Existence – 13/20
Bon, le titre m’avait prévenu, mais je trouve cet épisode vraiment super répétitif dans l’intrigue qu’il propose à la fois pour Jane et pour le reste de l’équipe. Pas vraiment d’innovation, pas tellement de suspense, c’était bien pour passer le temps en me faisant à manger, mais j’ai déjà oublié tout ce qu’il s’y est passé en fait.
S04E16 – The One Where Jane Visits an Old Friend – 15/20
Il y avait du bon et du moins bon dans l’épisode, mais en tout cas pas mal de rythme et des avancées sympa pour la suite du côté du fil rouge. Concrètement, je trouve que cette saison fonctionne quand même moins que la trois et ce n’est pas plus mal que la série soit annulée l’an prochain après une saison de conclusion. On sent qu’ils arrivent au bout des intrigues dont ils ont déjà fait le tour – par contre, les personnages continuent d’être géniaux (en tout cas, certains).
S04E17 – The Night of the Dying Breath – 13/20
Bon, encore un épisode qui sera vite oublié après avoir été vu : zéro suspense, peu d’enjeu et franchement pas grand-chose à retenir. On approche petit à petit de la fin de la saison, mais il faut tuer le temps pour ne pas y être trop vite apparemment. C’est bien dommage.
S04E18 – Ohana – 14/20
C’est toujours un bon plan de se concentrer sur un de mes personnages préférés pour me faire aimer un épisode, mais ça reste beaucoup trop facile dans l’écriture de l’intrigue principale. Hélas, l’intrigue secondaire n’est pas beaucoup plus surprenante, même si je suis tout de même un peu triste de la conclusion proposée.
S04E19 – Everybody Hates Kathy – 14/20
Un bon guest-star peut parfois aider à faire passer plus vite un épisode, et c’était un peu le cas avec cet épisode. Du côté de l’intrigue, il y en a une pas franchement passionnante et une plus réussie, parce qu’elle capitalise à nouveau sur le meilleur duo de la série. En même temps, depuis qu’ils ont compris le filon, ils savent toujours comment l’exploiter au mieux.
S04E20 – Coder to Killer – 12/20
Alors, non. Si proche de la fin de saison, c’est abusé de nous ressortir un épisode si passe-partout et ne servant qu’à combler le temps. Franchement, j’ai eu beaucoup de mal, parce que même les quelques intrigues faisant avancer les personnages semblaient sortir de nulle part et ne pas avoir d’impact sur le long terme immédiatement. La fin est un peu mieux, heureusement, j’ai espoir pour les derniers épisodes !
S04E21 – Masters of War 1:5-8 – 13/20
Décidément, cette saison n’aura pas réussi à me plaire jusqu’au bout. Cet épisode marque clairement le retour de l’intrigue fil rouge après quelques épisodes sans rien à grapiller sur le sujet, mais je n’ai juste jamais réussi à rentrer dedans au cours de ces 42 minutes. À la rigueur, le cliffhanger m’a donné envie de voir la suite, mais j’ai quand même fait une pause d’1h30 avant de m’y mettre !!
S04E22 – The Gang Gets Gone – 19/20
Après une saison vraiment pas terrible, c’est assez incroyable de découvrir que les scénaristes en ont encore tant dans le ventre. Cet épisode est une prouesse d’écriture avec la reprise de tout un tas d’éléments des épisodes précédents pour mener à de très bonnes scènes de tension et à ce qui ressemble fort à leur meilleure fin de saison. Et dire que la série est passée à ça de l’annulation !

Saison 2 Saison 3 Saison 4

Publicités

14 réflexions au sujet de « Blindspot (S04) »

  1. Je t’avoue que cette première partie de saison ne m’a pas emballée quand je l’ai vue. Les mimiques de Jane quand elle enlaçait Kurt, pour bien montrer qu’elle était méchante, m’ont soulée tellement c’était pénible. Quant à Tasha, elle aussi avec ses airs de « ouh la la, je suis passée du côté obscur et je suis devenue bien méchante (ou pas) » m’a agacée au plus haut point. Il n’y a que Patterson et Rich que j’adore et qui font que je reviens semaine après semaine. Bon et le fait que la série reste quand même assez efficace.

    J'aime

    1. Oui, je trouve vraiment que l’actrice paraît super mauvaise alors que c’est censé être une bonne actrice (pour Jane). Pour Tasha, elle a toujours eu ses petits airs, ça me fait rire, je l’aime bien !
      Je te rejoins, Patterson et Rich sont vraiment ce qui donne envie de continuer !

      J'aime

      1. En fait, on est tellement habitués à Jane qu’en méchante Remi l’actrice n’est pas crédible et doit exagérer pour faire passer le message qu’elle est méchante. Quant à Tasha, je ne l’ai jamais aimée…

        J'aime

      2. Pas sûr qu’elle « doive » exagérer, c’est tout le problème. Anna Torv a eu la même problématique dans Fringe par exemple, et ça passait très bien. Pareil pour Tatiana Maslany ou pour Emily Rose d’ailleurs. Après c’est cbs, ça sent la direction pas terrible

        J'aime

      3. NBC plutôt, non ? Mais oui je suis d’accord avec toi que c’est une mauvaise direction d’acteur. « bon là tu montres bien que tu es méchante » « rrrr je suis très méchante » fait l’actrice à en plissant les yeux 😀
        Je ne sais pas qui est Emily Rose.

        J'aime

      4. Je ne sais pas pourquoi elle n’est pas plus connue que ça et pourquoi elle n’a pas encore retrouvé un rôle principal quelque part franchement 😥

        J'aime

      5. Oui c’est dommage. Je l’avais vue dans Take Two l’an dernier et là j’ai regardé sur IMDB, elle tourne régulièrement mais souvent en guest. Lucas Bryant c’est pareil, mais au moins cette saison il a Agents of Shield.

        J'aime

  2. Je n’avais pas vu que tu avais continué. Bon je n’ai pas grand chose à dire sur les épisodes, d’autant plus que tu es assez cryptique donc difficile de savoir où tu en es dans les intrigues 🙂 Il y a un épisode que j’ai quand même beaucoup aimé c’est celui où Patterson et Rich partent au Pérou (ou je ne sais plus où). Là, je me suis dit qu’il me fallait absolument un spin-off sur leurs aventures à la Indiana Jones ! 🙂 Pour le reste, c’est du Blindspot pur jus.

    J'aime

    1. Oui, c’est vrai que je n’ai pas trop l’occasion d’en faire des articles complets, mais je continue en fond sonore en faisant à manger et tout… Là je vais devoir stopper et je finirai que la semaine prochaine !

      Pour les avis, oui, c’est le problème de faire sans spoiler… mais c’est plus rapide à rédiger du coup ehe. C’est dans l’épisode 12 « The Tale of the Book of Secrets » ça. Je l’ai vu hier soir, et effectivement leur duo fonctionne et est l’une des meilleures choses de la série depuis la saison 3… mais j’ai préféré largement dans l’épisode 3 ! Bien déçu de voir que la recrue de Quantico qui avait tapé dans l’oeil de Patterson ne revient pas d’ailleurs 😥

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.