Fear the Walking Dead – S05E07

Épisode 7 – Still Standing – 18/20
Voilà un épisode qui me donne un nouvel aperçu du déni tel que je ne l’avais plus ressenti depuis une bonne saison. On verra bien de quoi est faite la suite, mais je crois que je ne suis pas un grand fan des rebondissements de cet épisode, ce qui ne surprendra pas grand-monte. Pourtant, la note est à nouveau excellente cette semaine, parce que l’épisode était très prenant et vraiment bien fichu.

Saison 5


507.jpg

We’re gonna get everyone inside that plane.

Ouais, moi aussi je suis toujours debout malgré les apparences ! Je prends du retard dans mes séries cette semaine, mais il me reste quelques incontournables tout de même, et celle-ci en fait partie. On reprend directement sur les cliffhangers de la semaine dernière : Alicia nous détruit du zombie sans remords, Charlie et Strand parviennent à prendre de la distance avec les leurs.

Ils sont toutefois coincés dans la zone de radiation et Morgan refuse que June et Al risquent à leur tour d’être en danger pour les aider. Il demande donc l’aide de Grace, qui est coincée sur son générateur. Tout ce début d’épisode remet tranquillement les choses en place, pour nous dire où en sont chacun des personnages. C’est l’occasion aussi de voir Strand mettre au point un plan pour récupérer l’hélice qu’ils transportaient avec Charlie. À eux deux, ils mettent au point un plan sympathique pour stopper les zombies avec leur montgolfière.

Si Grace ne peut pas aider directement Morgan autant qu’elle le voudrait, elle peut toutefois lui indiquer l’emplacement des maisons de certains employés de la zone nucléaire, pour qu’il trouve un équipement et des voitures. Il y parvient rapidement et il débarque donc à temps pour aider Charlie et Victor, alors que ce dernier était en train de la rassurer sur leur réussite future.

Ce n’est pas gagné cela dit : Grace contacte Morgan et lui explique que le générateur n’était pas assez puissant, finalement. Ils ont donc douze heures, vingt-quatre max, selon elle. Comme elle veut rester en arrière pour gagner du temps et comme Morgan a eu l’occasion de farfouiller sa maison en début d’épisode, il décide d’aller la chercher, en laissant derrière lui Charlie et Victor, qui se rendent au magasin avec l’hélice nécessaire pour l’avion.

Morgan et Grace se retrouvent donc et le premier est clairement en train de se trouver un joli love interest là. Ben oui, sa simple présence suffit à la convaincre de se retirer vers l’avion au plus vite, parce qu’elle a envie de le sauver. C’était un pari un peu dingue, mais puisque ça fonctionne, tant mieux.

De son côté, Alicia finit par tomber sur Dylan qu’elle manque de tuer de peu et qui la conduit directement au campement des enfants. Ils ont mis au point un sacré campement, d’ailleurs, avec des moyens qui les dépassent largement. Alicia débarque donc sans trop s’annoncer pour faire une rencontre au sommet avec Annie. Au sommet ? Plutôt sur un pont qui n’a pas l’air bien stable, en plein air, devant une tente. Je n’ai pas bien compris l’intérêt de cette mise en scène, mais bon.

Je continue de bien aimer le personnage d’Annie, aussi chiante soit-elle à refuser d’écouter ce que lui dit Alicia. On tourne en rond : elle refuse de partir, Alicia fait ce qu’elle peut pour la convaincre et, pfiou, les enjeux ne sont pas énormes.

Oh, bien sûr, Alicia est retenue prisonnière par Annie le temps que cette dernière vérifie si personne ne suit cette intruse, mais ça lui permet juste d’avoir assez de temps pour parler avec Morgan, histoire d’être convaincue qu’elle a le moyen de convaincre les enfants. Elle a de toute manière plantée la graine du doute en eux, alors tout va bien. Elle se rend compte aussi que Dylan est effrayé de ce qu’il se passe en-dehors du campement. Elle a petit cœur à cœur avec lui, mais comme je déteste l’acteur, ce n’est pas bien efficace comme scène.

Evidemment, c’est au cours de cet épisode que le système de protection des enfants montre ses failles : certains zombies parviennent à se libérer et menacent Annie qui était déjà en difficulté à convaincre tout son groupe qu’ils étaient en sécurité. Elle finit donc par être forcée de donner à Alicia son arme, tout en révélant que tous les flingues des gamins ne possèdent en fait absolument aucune munition. C’est bête. Ainsi donc, Alicia se retrouve à tuer tout plein de zombies, et je ne capte pas bien son plan : plutôt que de rester sur le pont, barrage filtrant naturel, elle décide de se rapprocher de la barrière pleine de zombies. Ce n’est pas glorieux comme idée : si elle cède, c’en est fini d’Alicia.

C’en est aussi fini d’elle si elle bouffe du sang de zombie contaminé aux radiations. Je suis dégouté par ce plan où elle se retrouve avec du sang dans la bouche. Déjà, parce qu’elle a du sang dans la bouche, et ensuite, parce que ça la condamne. Euh, alors non. Je refuse qu’on la perde franchement. Dégoûté. Bien sûr, ça permet aux enfants, notamment Annie, d’apprendre à se débrouiller sans adulte pour tuer du zombie, mais… non. Elle a fait ses adieux à Morgan cela dit.

Cette fois, elle parvient à convaincre Annie de s’enfuir avec le reste des enfants, pour monter dans l’avion, au moins… ce qui veut dire qu’elle arrive au bout de son arc de rédemption…

Pendant ce temps, le reste de nos héros, notamment Al, June et Luci, continuent de réparer l’avion. Les trois femmes comprennent qu’elles vont avoir besoin de carburant et heureusement, Al pense savoir où en trouver. Nous sommes repartis donc pour la voir escalader sa falaise, le tout accompagnée de June, plus préoccupée par John que par tout le reste.

Bon, elle finit toutefois par être détournée de son inquiétude quand Al se décide enfin à lui révéler ce qu’elle a vécu durant son absence, à demi-mot. C’est inattendu une conversation entre les deux amies sur leurs sentiments, mais ça fonctionne plutôt bien. June parvient à convaincre Al qu’elle reverra la fille dont elle est amoureuse, exactement comme elle était et est encore sûre de retrouver son John. Leurs bons sentiments sont mignons, mais ça finit par être lassant – je sens que la série nous donne trop ce couple comme promis à une fin heureuse alors qu’on sait que ça n’existe pas tout à fait dans cette série. En fin d’épisode, on retrouve donc le groupe qui se réunit et grossit peu à peu ses rangs : Charlie, Victor, puis les enfants rejoignent notre trio d’héroïnes du début d’épisode auprès de l’avion.

Enfin, un gros suspense subsiste durant l’épisode parce que Dwight et John sont hors de portée de la radio. Oh, bien sûr, June arrive à avoir de ses nouvelles, vraiment rapidement, mais elle est interrompue quand elle lui explique qu’ils doivent rentrer au plus vite. Ce n’est pas évident pour John : il se retrouve forcé d’avouer la vérité à Dwight, mais il le ne fait pas.

Si je veux bien comprendre sa décision de rester et risquer sa vie pour Dwight – ça demande des efforts, mais admettons – la manière dont ça nous est présenté est débile : il sort la lettre de sa poche sans même que Dwight ne s’en rende compte alors qu’il est face à lui, franchement ! John refuse de lâcher Dwight et persiste donc à faire la route avec son nouveau pote, mais ça n’a pas trop trop de sens quand on pense à sa relation à June.

Il finit par être obligé de révéler la vérité à Dwight quand celui-ci s’obstine au point de les mettre en danger. Il faut alors assister au douloureux adieux de Dwight à sa femme : il ne veut pas la laisser tomber malgré sa demande, évidemment. Cela fait quelques années qu’il erre à sa recherche quand même.

Il décide donc de ramener John auprès de June, avant de reprendre son chemin. On approche là dangereusement de la fin d’épisode : Alicia fait de nouveaux adieux à Morgan, lui mentant en disant qu’elle va bien et qu’ils vont trouver ensemble un moyen de vivre pour de bon alors que l’alarme de l’usine nucléaire s’enclenche…

Bien. Je veux donc être lundi prochain. AU PLUS VITE.

Saison 5

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.