Emergence – S01E05

Épisode 5 – RDZ9021 – 15/20
Je trouve tout de même très satisfaisant de voir que la série ne perd pas de temps et multiplie les intrigues tout en réussissant à donner la sensation que les réponses pleuvent plus que les questions, même si ce n’est pas toujours le cas. En tout cas, ça avance, et comme en plus TF1 balance trois épisodes par semaine, on n’a pas le temps de réfléchir à tous les mystères ! Tant mieux !

> Saison 1


Spoilers

105.jpg

The real world was waiting, just outside of this car.

Benny échappe de peu à la mort grâce à ses réflexes : il survit à l’accident de voiture et le tueur à gages qui le poursuit ne parvient pas à le tuer, car il est interrompu par l’autre conducteur dans lequel Benny a eu la bonne idée de rentrer en tentant de fuir. Eh pourquoi pas ! Le tueur à gages réussit en tout cas à voler le disque dur, c’est déjà ça pour lui, ainsi que l’ordinateur d’April, l’amie de Benny, morte dans l’accident et parce qu’il a tiré des balles, ça va sans dire.

Pendant ce temps, Jo vit sa meilleure vie de famille avec son père qui veut de nouveau trouver un travail, Piper qui fait la vaisselle et toute la petite famille qui passe de bons moments. Pas de bol, ils sont interrompus par l’arrivée de Benny : ouais, il s’est barré de la voiture en laissant sa pote pour morte, préférant venir se faire soigner de sa blessure par balle auprès de Jo. C’était un bon plan, parce qu’elle peut prendre en note la plaque d’immatriculation du méchant qu’il a réussi à retenir (quand ? comment ?) et appeler Abby pour qu’elle le soigne.

Bref, il se remet bien vite de sa blessure par balle, évidemment superficielle, et ils acceptent d’évoquer avec Abby l’étrange cas de Piper. Normal. Alors que Benny reste dormir chez Jo, il apprend que la plaque d’immatriculation est évidemment liée à l’entreprise de Richard, ce qui permet à Jo de l’arrêter, sans même lui réciter ses droits. C’est à croire qu’on n’est pas dans une série américaine, dites !

Richard est vraiment un bon personnage, qui n’hésite pas à menacer Jo et lui rappeler qu’il a trop de pouvoir pour elle et pour rester arrêté. Eh, ça fonctionne plutôt bien… surtout qu’on sait que c’est vrai, et ça ne manque pas. Il s’est arrangé pour faire passer sa voiture comme volée dans les rapports officiels de la police, et hop, toutes les preuves de Jo contre lui s’effondrent aussitôt auprès de son boss. Ce fut du rapide.

En parallèle, Piper continue de nous faire d’étranges cauchemars, étant soudainement balancée en pleine saison 4 de Channel Zero avec des portes mystérieuses et des escaliers. Allez comprendre ce dont il est question pour l’instant. En tout cas, au matin, Mia et Piper interrogent Benny pour essayer de comprendre qui il est et ce qu’il fait chez elles. Heureusement, le grand-père veille au grain pour le protéger des filles… et pour protéger les filles aussi, lui reprochant de s’être pointé dans une maison familiale alors qu’on voulait le tuer. Certes, c’est une réaction instinctive du grand-père que j’aime bien.

À vrai dire, cette réaction est à peu près la même d’Alex quand il débarque à nouveau dans la maison de Jo. C’est toutefois laissé de côté car il se passe trop de choses au cours de la journée pour vraiment développer ça. À la place, on revient bien vite à la nuit et aux cauchemars de Piper… qui la font se déplacer comme une somnambule.

Avant d’oublier, une autre graine d’intrigue est plantée dans la série au cours de cet épisode : le grand-père voit son cancer revenir. Allez, pas de quoi s’inquiéter : Abby est vite mise au courant et je suis sûr que dès que Piper le sera à son tour, il sera guéri en quelques instants. Déjà, Piper est assez perspicace pour comprendre que le grand-père cache quelque chose et en parler au repas de famille.

Pas de bol pour le grand-père, il est interrompu par un coup de fil sur le portable d’Alex (encore là, oui), qui apprend qu’il est viré parce que sa société est rachetée par Richard. Bien que rien ne l’y oblige, Piper raconte aussitôt les détails de son enquête et de sa culpabilité à Alex. Charmant. Plutôt que d’en vouloir à Jo, Alex lui demande de continuer à harceler Richard et de tout faire pour le faire tomber. Admettons.

De son côté, Emily a la joie de voir des flics se succéder pour la babysitter, et ça ne donne pas envie. Quand Chris, le second de Jo, revient la surveiller, il tombe sur le tueur à gages croisé par Benny. Evidemment, Benny le reconnaît bien vite et Emily apprend que le disque dur a été volé à nouveau. Comme elle sait que ça signe son arrêt de mort, elle recommence une fois de plus à flipper, mais Jo parvient à la calmer et la convaincre de travailler à nouveau avec elle.

Benny, lui, prend une photo du tueur de son amie avant de se barrer du commissariat et d’aller s’occuper de la fille d’April. Soit. Celle-ci a eu la bonne idée de suivre à la trace l’ordinateur de sa mère : il a été volé par le tueur, mais il avait une puce GPS mise là par la hacker. Benny ne met donc pas longtemps à le retrouver et avertit dès le lendemain matin Jo qu’il se rend chez lui. Charmant. En vérité, il attend qu’elle le rejoigne pour passer à l’action, et c’est franchement abusé. En même temps, il est toujours blessé, c’est logique.

Cela ne l’empêche pas de se décider à prendre en course poursuite notre grand-méchant, histoire de se faire tabasser un peu plus par lui. Il en profite pour lui subtiliser ses clés. C’est que ça devient redondant cette habitude de voler des choses et d’entrer dans lieux où ils n’ont rien à faire. Cette fois, ils le font de manière intelligente alors que le méchant s’est enfui : Jo appelle pour avoir un mandat.

Grâce à cela, ils retrouvent l’ordinateur d’April et le disque dur, dans de l’acide. Bon, ils retrouvent aussi des faux papiers et une liste d’adresses qui correspondent à une bonne liste de serial killer, sinon ce ne serait pas drôle. Grâce à l’aide de Chris et Emily, l’enquête avance heureusement super vite ensuite.

Notons que Piper comprend bien vite que le grand-père est malade, et qu’elle le confronte à ce sujet. Très forte cette gamine. Pour la consoler un peu, le grand-père emmène Piper avec Mia pour une petit trajet en voiture… pendant lequel il s’évanouit. Ouep, pendant qu’il conduit. Piper est assez réactive pour sauver sa nouvelle sœur en tout cas, utilisant ses pouvoirs pour dévier un camion qui leur fonce droit dessus. Mia comprend très bien ce qu’il se passe, et elle décide de mentir à sa mère sur ce qu’il s’est vraiment passé. Normal.

Jo n’a pas le temps de s’en douter de toute manière, parce qu’elle apprend le retour du cancer de son père, qui décide de ne pas se battre. Oups. Quant à Piper, elle se retrouve de nouveau confrontée à son étrange porte à l’hôpital. Elle décide de monter l’escalier qui se trouve derrière celle-ci pour aller frapper à une autre porte qui l’amène plus loin que les deux autres fois. Elle se retrouve donc dans une sorte de musée où elle tombe nez à nez avec… Richard.

Celui-ci entre en contact avec Piper pour se présenter à elle comme un ami et l’avertir qu’ils pourront désormais communiquer chaque fois qu’ils le voudront. Ce n’est pas bien rassurant cette connexion entre eux, pas plus que Mia qui demande à sa sœur si elle a des super-pouvoirs… J’aime beaucoup cette relation entre les deux, en tout cas !

> Saison 1

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.