The Walking Dead – S10E14

Épisode 14 – Look at the Flowers – 12/20
Alors que la fin de saison sera diffusée plus tard cette année et qu’il ne nous en reste donc qu’un la semaine prochaine, cet antépénultième épisode perd énormément de temps à nous faire croire qu’il développe des personnages pour finalement faire du surplace pendant 45 minutes. C’était hyper frustrant et il n’y a qu’une ou deux scènes qui s’en tirent (beaucoup) mieux que les autres. Bref, ça manquait de logique et on se serait cru dans la (mauvaise partie de la) saison 4 que le titre de cet épisode glorifie. Dommage.

> Saison 10


Spoilers

1014.jpg

I silenced the Alpha.

Quand ta série a une réplique qui est restée aussi culte, j’imagine que tu te sens un peu forcé de l’utiliser comme titre d’épisode six ans plus tard. Je ne sais pas, ça se tient, je trouve. En tout cas, j’étais dégoûté d’avance d’avoir un épisode se concentrant inévitablement, ENCORE, sur Carol. En même temps les membres du casting présents depuis la saison 1 ne sont plus si nombreux, alors c’est logique qu’on tourne en boucle sur eux, non ?

La première scène est un flashback sympathique qui nous montre l’alliance entre Carol et Negan. Rien de bien neuf sous le soleil, de toute manière, ils n’ont pas de soleil depuis longtemps dans cette série super sombre, mais un pacte sympathique où Carol promet à Negan que tout le monde le pardonnera et oubliera ce qu’il a fait s’il est capable de tuer Alpha.

Il a donc fait tout ce qu’il a fait pour le plaisir d’être enfin pardonné, mais Carol ne l’entend pas de cette oreille, finalement. En effet, dans le présent, elle est toute satisfaite de mettre la tête d’Alpha sur un piquet comme cette dernière l’avait fait avec ses proches, mais elle annonce aussi à Negan qu’il a d’une part pris trop de temps à faire ce qu’elle lui demandait et d’autre part qu’elle a désormais besoin d’être seule.

Bref, elle ne le ramène pas à Alexandria pour annoncer la bonne nouvelle. Trop sympathique cette Carol, vraiment. Negan se retrouve donc coincé : retourner à Alexandria, c’est l’assurance d’être tué ; retourner auprès de Beta, c’est la même chose.

Dans la planque de nos héros qui viennent d’essuyer un bon gros siège, tout le monde se remet de l’attaque de la Coline. Oh, ce n’est pas exceptionnel, surtout quand on voit que tout le monde est content de retrouver Magna aussi, à commencer par Jerry. Hein ? Depuis quand ils sont potes, eux ?

Bref, de son côté, Eugene refuse d’annoncer aux autres qu’il a peut-être une nouvelle copine, préférant s’occuper de Rosita, blessée. Une fois de plus, c’est donc elle qui prend la bonne décision et le force donc à annoncer qu’il connaît une nouvelle personne, « en-dehors de leur orbite ».

Cela énerve un peu tout le monde, mais Ezekiel ramène le calme dans ses troupes bien rapidement, en décidant de soutenir Eugene. Cela n’a aucun sens par rapport au passé de la série, mais voilà, nos héros se préparent donc à se rendre au rencard d’Eugène tous ensemble. Bon, pas tout à fait tous ensemble : Yumiko et Magna viennent à peine de se retrouver, mais elles se séparent déjà bien vite. La première décide de partir en expédition alors que la seconde n’est pas tout à fait capable de le faire encore. La scène suivante nous montre l’au revoir d’Ezekiel à Jerry, mais c’est une pseudo-passation de pouvoir qui ne m’a pas fasciné non plus. Je suis vraiment un public difficile ce soir, je ne sais pas pourquoi. C’est peut-être que cet épisode se concentre trop sur des personnages que je n’aime pas bien.

Bref, c’est donc le trio Eugene, Yumiko et Ezekiel qu’on a le droit de suivre ensuite. Les trois se déplacent lentement à cheval, mais alors vraiment lentement. Cela permet de papoter un peu et surtout d’observer le charmant paysage. Charmant ? Ouais, il y a quelques zombies en cage sur le bord de la route. Le trio s’arrête donc un moment pour enquêter… ce qui nous permet de découvrir qu’Ezekiel continue de s’affaiblir petit à petit.

La maladie gagne du terrain sur lui, c’est triste… mais pas autant que ce qui lui arrive durant la nuit où il n’a pas le choix de tuer son cheval, mordu par un zombie. Par contre, quand on se sent plus triste pour un cheval que pour n’importe quel autre personnage de l’épisode, on sait qu’il y a un problème dans la construction de la série. Finalement, Yumiko sait comment s’intégrer à un groupe. Je sais, elle est là depuis un petit moment dans la série, maintenant, mais elle semble vraiment avoir fait ses preuves dernièrement.

Ainsi, elle parvient à convaincre Ezekiel de reprendre espoir et motivation quand tout l’accable et qu’il est prêt à abandonner, demandant même à ce qu’on le laisse derrière s’il devait lui arriver quelque chose dans son chemin pour rencontrer Stephanie. Cette dernière se trouve donc à Atlanta, aussi déserte de loin dans la série qu’elle ne l’est aujourd’hui en plein confinement. C’est triste quand la réalité rejoint la fiction. Enfin, une réalité relative, on n’a pas de zombies dans les rues d’Atlanta aujourd’hui.

Par contre, dans la fiction, si : le trio de héros tombe sur une ville où les zombies sont de véritables marionnettes fixées pour recréer des petites scènes du quotidien. Tout cela fait mourir de rire Ezekiel… jusqu’à ce qu’ils tombent sur une femme, probablement Stephanie, qui est armée et heureuse de les voir. Mouais. On verra au prochain épisode.

Bien sûr, les Chuchoteurs ne mettent pas longtemps à découvrir la tête d’Alpha sur son piquet. C’est bien triste pour Beta, mais ça l’est encore plus pour ceux qui pensaient naïvement qu’il allait devenir le nouvel Alpha. Encore plus cinglée qu’elle, Beta s’en prend donc immédiatement à un de ses hommes qui a osé dire la vérité, à savoir qu’il allait obtenir une promotion pour leader le groupe.

Bon, Alpha se retrouve donc à bouffer une oreille d’un pauvre type qui continue malgré tout de suivre Beta jusqu’à ce que celui-ci lui plante un couteau dans le dos. Beta ? Les scénaristes décident de s’intéresser davantage au personnage. Comme suggéré la semaine dernière, il n’est pas n’importe qui. Un easter-egg bien planqué dans Fear avait vendu la mèche : Beta est en fait… une star de la chanson. Non, mais vraiment ! Cela ne change pas grand-chose pour nous, à part qu’on sait qu’il faut se méfier des stars désormais.

En tout cas, il vrille sévère pour une star : il décide de passer sa musique à fond et d’accueillir la foule de ses fans… qui sont désormais des zombies. Remarquez, c’est facile de devenir célèbre comme ça, c’est cool les zombies finalement. En fin d’épisode, Beta reprend peu à peu ses esprits, remercie Alpha car il est désormais capable de voir et… recommence à créer une meute avec ses fans zombies. Mouais, ce n’était pas glorieux comme progression.

Negan ? Il décide de retourner libérer Lydia, mais bon, il est trop tard : non seulement elle n’est plus là, mais en plus, Daryl l’attend de pied ferme pour l’interroger et découvrir son histoire pas bien crédible de la mort d’Alpha. Au moins, Negan a encore le masque de celle-ci pour tenter de prouver ses dires.

Daryl le croit plus ou moins et décide donc de vérifier son histoire, le prenant en otage jusqu’au piquet où n’est plus la tête d’Alpha. C’est intéressant sans être exceptionnel, jusqu’à ce que des Chuchoteurs débarquent auprès d’eux et reconnaissent Negan comme leur Alpha. Ben oui, ils n’ont plus Beta qui a pété un câble, alors ils se tournent vers Negan.

Alors que ce dernier pourrait en profiter pour se venger de Daryl sans que personne n’en sache jamais rien, il décide finalement de venir en aide à Daryl en tuant les Chuchoteurs qui le vénéraient. C’est complètement con, il aurait mieux fait d’annoncer, une fois le fusil récupéré certes, qu’en tant qu’Alpha, il voulait faire la paix. Là, il tue des Chuchoteurs, ce qui veut dire que ces derniers vont juste se retrouver à errer dans la nature sans leader et avec une dent contre nos héros ? Pas malin.

Finalement, Negan et Daryl se décident à attendre Carol, même si maintenant Daryl sait que Negan a dit toute la vérité – y compris quand il a avoué qu’après tout, ça lui plaisait bien après sept ans de se retrouver libre et apprécié parmi les Chuchoteurs. Il confie même à Daryl qu’il était heureux de se sentir apprécié par Alpha. APPRECIE ? Elle l’a foutu dans un trou à excréments, sérieusement ?! Je préfère qu’on me déteste et me tue si c’est ça d’être apprécié. En tout cas, je comprends pourquoi Daryl se barre après cette petite conversation.

De son côté, Carol nous pète une durite également et se met à voir Alpha alors qu’elle marche seule dans les bois. Au secours. Il ne manquait plus que ça ! Carol se met donc à halluciner qu’Alpha lui parle et la respecte, reconnaissant

Heureusement que l’actrice interprétant Alpha est toujours aussi exceptionnelle et douée pour interpréter son personnage. Sans ça, j’aurais eu du mal à accrocher à cette intrigue. Il faut dire aussi que ça fait un moment que j’ai décroché du personnage de Carol, quoi. Une fois de plus, la série nous fait croire qu’avec son pétage de câble, elle est en danger et risque de mourir sous des décombres qu’elle fait elle-même tomber sur elle, avec en plus des hallucinations d’Alpha lui disant de regarder des fleurs.

Et puis, contre toute attente (ah, ben non en fait), Carol se relève et tue le zombie qui allait s’en prendre à elle – le maquillage était mal fait, on aurait dit un Chuchoteur. Après tout ça, elle rentre à la maison où l’attend évidemment Daryl. Si ce n’est pas magnifique. Ils ont encore trouvé le moyen de passer plus de vingt minutes à suivre « l’évolution psychologique » de deux personnages – Carol et Beta – qui évoluent tellement qu’ils en sont exactement au même point au début et à la fin de l’épisode. Juste entre temps, on a perdu notre temps. Bref, j’ai speedwatché une partie de l’épisode, comme au mauvais vieux temps.

> Saison 10

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.