Emergence – S01E11

Épisode 11 – Applied Sciences – 14/20
Je dois avouer que je regarde cette saison de manière tellement décousue que j’ai eu du mal à me remettre dans les intrigues et que tout ne m’a pas paru super clair dans ce nouveau volet. Si j’aime les personnages, je trouve que ceux-ci n’étaient pas mis assez en avant : j’aime les relations familiales de la série et ici, elles sont éclipsées au profit d’une avancée de l’intrigue à laquelle je peine à m’intéresser. C’est dommage pour moi.

> Saison 1


Spoilers

111.jpg

Not actually a guy. He’s like Piper.

Mieux vaut tard que jamais : avant de tout oublier et avant de savoir si la série est annulée ou pas – on finira bien par le savoir, mais j’espère qu’avec le confinement et le retard de pas mal de pilot, les networks renouvellent plus de saisons cette année, je me suis dit qu’il serait de bon ton de continuer cette saison 1 ce soir. Mieux vaut tard que jamais, vraiment.

Cet épisode reprend par une scène étrange où la boss des méchants – on va dire qu’ils sont méchants ? – vient assassiner un père de famille qui a l’air tout volontaire à se sacrifier pour sa mystérieuse cause. Bien.

Pendant ce temps, Jo ramène Brooks, son bel inspecteur du FBI chez eux et se confie sur ses doutes : elle ne sait pas quoi raconter à sa famille après ce choix étonnant de Piper, et particulièrement, elle ne sait pas quoi dire à Mia. Tu m’étonnes ! Bizarrement, elle sait quoi dire à sa meilleure amie en revanche. En effet, Jo et son ami l’inspecteur contactent Abby pour lui remettre leur seule trouvaille de l’épisode précédent : un robot mort. Ils comptent sur elle pour faire une autopsie… évidemment.

Elle rentre tellement tard chez elle, Jo, qu’elle décide finalement de ne rien raconter, même quand Alex la questionne. La scène est vraiment toute mignonne : ils dorment ensemble, dans le même lit. Au petit matin, c’est toute une réunion de famille qui se tient et qui permet à Mia de faire avancer les choses : elle comprend, au message que Piper a voulu lui faire passer, que sa sœur adoptive de quelques jours a bien eu son message. Et surtout, qu’elle lui a répondu dans un langage codé binaire qu’il va maintenant falloir décrypter. C’est d’autant plus important que Piper a voulu les contacter deux fois, quand même.

Pour résoudre ce mystère, Jo fait évidemment appel à Emily. Et oui, elle est déjà de retour dans la série, mais c’est logique : c’est la seule capable d’avoir les connaissances informatiques pour décrypter Piper. Cela va assez vite : ramenée par le FBI, elle accepte d’aider Jo quand celle-ci lui promet l’appât d’une puce électrique récupérée dans le cadavre du robot de l’épisode précédent.

Ouep, Emily se retrouve dans la même pièce qu’Abby du coup, observe avec plaisir le cadavre autopsié et reconnaît qu’il n’est pas son travail. En même temps, ça fait 15 ans que le robot se déplace dans la nature, alors forcément… En tout cas, grâce à la puce de ce robot, Emily est capable de recréer la bibliothèque de la tête de Piper pour la projeter en réalité virtuelle pour Jo.

Celle-ci doit alors trouver un livre doré qui lui permet de recontacter Piper. Et oui, c’était ça le message crypté de Piper finalement : un moyen d’avoir accès à sa mémoire interne et donc de communiquer avec elle. Là, Piper peut ainsi expliquer à Jo qu’elle veut rester pour aider Benny, sans pour autant être surveillée par ses kidnappeurs. Pourquoi pas.

Enervée de ne pas avoir l’ascendant sur Piper, Jo décide de détruire le livre doré, ce qui signifierait également détruire tous les souvenirs de Piper depuis son réveil. Elle n’y arrive pas évidemment, parce que Piper est assez intelligente pour l’en empêcher. Vexée, elle rompt ensuite le contact avec sa mère adoptive, refusant même de laisser Emily reprogrammer un rendez-vous dans sa tête. C’est bien dommage. La décision impulsive de Jo n’a pas vraiment de sens non plus à vrai dire.

En parallèle, Piper continue de vivre, hein. Elle est toujours avec Ben et l’autre intelligence artificielle dont je n’ai pas retenu le nom. Auprès de Ben, Piper sert de psychologue pour le rassurer après les blessures psychologiques qu’il a infligées à Jo. Ce n’est pas bien intéressant, pas plus que ce n’était intéressant de voir l’autre papoter avec Piper. En fait, ça fait trop longtemps que je n’ai pas vu l’épisode précédent, et je décroche.

J’ai préféré la scène où Emily accuse Jo d’être responsable de l’attitude de Piper, ça fonctionnait beaucoup plus, je trouve : Piper veut venir en aide à ses agresseurs parce que Jo passe son temps à vouloir aider tout le monde. Eh, ça fonctionne bien. Le truc, c’est qu’on ne connaît pas bien les kidnappeurs et qu’ils emmènent Piper dans un étrange endroit où elle peut leur être utile. Ca ressemble à une base militaire avec un laboratoire. L’information à retenir, surtout, c’est que Piper a plus de capacités que la génération précédente de robots. Je sais, je sais, la série nous a dit que ce n’était pas un robot… mais bon.

En tout cas, la mission que Piper se donne d’aider tout le monde n’est pas très efficace : elle permet juste à la grande méchante de tuer d’autres robots et de se révéler comme grande menace. Ce n’est pas bien malin de sa part, car face à une Helen (c’est son nom) menaçant de la tuer, Piper est capable de se défendre avec ses pouvoirs et de s’enfuir avec Benny. C’était sympa, franchement.

Une fois loin d’Helen, Piper révèle la vérité à Ben et lui explique qu’il n’est pas obligé de blesser les gens. Il doit juste trouver le « vrai lui » bien caché en lui et savoir ce qu’il veut vraiment. Mouais. C’est sans surprise que c’est inefficace cependant : il repasse bien vite un bracelet bridant tous ses pouvoirs à Piper.

De son côté, Alex retourne au commissariat, espérant de nouveau faire équipe avec Chris. Il ramène aussi un de ses potes de fac qui, selon lui, peut aider à éclairer les drôles d’expériences qu’ils ont vu dernièrement. Mouais. C’est un peu téléphoné comme partie du scénario, tout ça, surtout quand le pote sorti de nulle part, Francis, lui propose un job.

Alex refuse, mais de retour au commissariat, il est frustré de voir Jo avec Brooks, alors je ne sais pas s’il ne changera pas d’avis dans le final de la saison : son pote a raison, tout le monde avance dans sa vie, sauf lui. En attendant, son travail avec Chris porte ses fruits : ils retrouvent la localisation probable de la machine aperçue dans l’épisode précédent, alors que pendant ce temps, Emily cherche la localisation de Piper. Cela fait beaucoup d’un coup et ça permet à Jo de retrouver Piper pile à temps, à savoir pile quand Benny la fout dans le coffre.

Bon, Jo n’est franchement pas douée sur ce coup-là et se laisse prendre comme une bleue par Benny. L’avantage, c’est qu’elle est en duo avec Chris qui se rend utile uniquement une fois que tout le travail a déjà été fait par Piper. Bref, Benny est enfin capturé par Jo et Chris, ce qui permet également à Piper de rentrer avec Jo et d’avoir de chouettes retrouvailles avec le reste de la famille.

Si toutes les intrigues semblent arriver à une conclusion à peu près naturelle, on sait toutefois bien que c’est trop simple pour que ce soit vraiment le cas. Ainsi, une scène voit Alex parler à Jo de ses doutes : s’il a refusé le job de Francis parce qu’il était à Washington, il continue toutefois d’y penser. Il serait question de gagner beaucoup d’argent, assez pour faire les aller-retours pour voir Mia. Et juste assez pour qu’Alex prenne enfin conscience qu’il est le seul à ne pas avancer dans cette série. Ben oui, il est complétement à la botte de son ex, tout de même. Elle l’empêche même de travailler quand il veut se rendre utile au commissariat.

Bim, dans ta face, Jo, il n’y a que la vérité qui blesse comme on dit. Le cliffhanger de cet épisode est bien plus intéressant : Emily menace Brooks en expliquant qu’elle peut détruire sa vie facilement en racontant ce qu’il a fait d’elle durant cet épisode. Oh, il l’ignore évidemment, mais de toute manière, il a rapidement d’autres chats à fouetter : la voiture s’arrête subitement. Ils comprennent qu’ils n’ont pas beaucoup de temps devant eux et que les robots les ont retrouvés.

Même s’il libère Emily pour qu’elle hacke sa voiture et la force à repartir, Emily ne parvient pas à être assez rapide pour les sortir de cette situation périlleuse. Malheureusement, ça veut dire que l’épisode se termine avec Brooks qui se prend deux balles et Emily nez à nez avec Helen. Ca promet pour le double épisode final, quoi.

> Saison 1

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.