Films vus – Semaines 11 et 12

Salut les cinéphiles confinés,

Comme chaque semaine, on se retrouve en ce mercredi après-midi pour parler un peu de cinéma et des films que je regarde cette année. Si j’approche à pas certains de mon objectif annuel – je suis déjà dans le dernier tiers !, j’accumule en effet du retard à vous parler des films que je regarde : il est question aujourd’hui des films vus début mars, j’ai donc un peu plus d’un mois de décalage. Autant dire qu’en plus, tout ça ne va pas aller en s’arrangeant : le confinement, les vacances et Disney +, voilà un cocktail explosif pour ma productivité… Allez, tout ça, c’est du blabla, c’est parti pour les films regardés en…

Semaine 11

mommy xavier dolan | Tumblr

Mommy

Dans le genre film culte, on commence cette semaine par du lourd avec l’un des Dolan les plus populaires… que je n’avais encore jamais regardé ! Et j’ai eu la naïveté de croire que j’allais m’en tirer sans sous-titres grâce à mes habitudes de « Ma série au Canada » sur TV5 Monde quand j’étais adolescent. J’ai vite changé d’avis !

Du film en lui-même, j’aurais envie de commencer par le négatif, à savoir l’intrigue pas exceptionnelle à mon goût et lente pour ne rien arranger. C’est à peu près tout ce qu’il y a de mal à en dire : le film est très bien servi par un excellent casting qui déchire tout et une réalisation soignée qui compense largement l’histoire lente. Dolan tire parti de tout ce qu’il peut à l’image, y compris du format et des bouffées d’oxygène qu’il souhaite inculper au film.

Bref, c’est du Dolan, j’accroche bien à sa réalisation en général et il n’y a pas de changement avec Mommy. Je comprends le succès du film et j’ai totalement accroché au personnage de la voisine enseignante alcoolique. Allez savoir pourquoi !

Semaine 12

Review : Connasse, Princesse des Coeurs - « Ok les grosses on est ...

Connasse Princesse des Cœurs

Il s’agit ici d’un film que je revois pour la quatrième ou cinquième fois, mais il me fascine toujours autant. L’humour de la connasse fonctionnait mieux en série qu’en film, c’est vrai, et j’ai possiblement fait une petite sieste en cours de film tellement je le connais… mais il n’empêche que j’ai éclaté de rire à plusieurs reprises. Et puis, c’est bluffant à quel point cette production nous enseigne qu’avec un peu de franchise et beaucoup de culot, nous pouvons faire des tas de choses qui paraissent totalement impossibles quand on réfléchit trop. Bon, ça a ses limites car on n’a pas une équipe de production pour nous sortir du commissariat en cas de pépin nous, mais ça rappelle qu’il faut parfois oser s’affirmer davantage.

Meilleurs GIFs Eden Lake | Gfycat

Eden Lake

Petit film d’horreur ou simple thriller, je ne sais pas trop, mais en tout cas, c’était sympathique à regarder. L’histoire est assez banale au premier abord : un couple de jeunes amoureux part en week-end sur les bords d’un lac abandonné… mais tombent sur des adolescents mal élevés se croyant tout permis. La tension monte et paf, on bascule dans le film avec un week-end qui tourne à l’horreur quand adolescents et couple se prennent en grippe.

Bien sûr, il y a des grosses ficelles dans le scénario et comme souvent, je me dis que rien de tout ça ne m’arriverait jamais car dès les premières décisions, les personnages semblent faire les mauvais choix. Pour autant, il y a de bons moments d’horreur dans le film, quelques passages un peu sanglants et une histoire qui s’avère plutôt fluide pour mener à une conclusion qu’on sent venir, mais qui est tout de même bien fichue.

Autrement dit, c’est pour les amateurs du genre en quête d’un bon moment, mais pas forcément incontournable.

Voir toutes les photos du film Mon Idylle et affiches officielles ...

Mon idylle

Pour un film lancé par hasard sur Prime Video, je dois avouer que celui-ci a été un petit coup de cœur, même si on est loin d’un gros suspense ou d’un bon film d’action. À des années-lumière de ça, en fait, on y suit tout simplement la vie amoureuse d’un couple d’hommes, Diego et Matheus. Leur passion transcende à l’écran, mais c’est assez logique car il semblerait bien que le film s’inspire de la vie de son co-réalisateur, tout simplement. Et comme le co-réalisateur est également acteur…

Thiago Cazado est donc un réalisateur dont j’ai hâte de voir le prochain film, même s’il ne semble pas trop changer de sujet pour l’instant. J’espère qu’il ne s’enfermera pas trop dans une case, car il fournit un film qui est une jolie tranche de vie et d’acceptation. Après, c’est un film de romance LGBT, alors bon, j’y reproche comme souvent une fin prévisible.

À l’inverse d’autres films, par contre, il bénéficie d’un couple d’acteurs crédibles, portant le film sans difficulté et avec des nuances très sincères dans le jeu. Le projet tient à cœur à l’équipe de production et ça se sent, ce qui est positif ici. Je n’ai retenu que ça du film finalement alors que l’histoire m’échappe un peu après un mois. Comme quoi, ce n’est pas l’histoire qui fait le succès d’un film, parfois.

➽ L'ECHANGE | | - .

L’échange

Pourtant, voilà un très beau film bluffant d’Angelina Jolie. S’inspirant malheureusement d’un fait réel, il nous raconte la vie d’une mère bouleversée par le kidnapping de son fils… Rapidement, elle se retrouve prise dans un engrenage terrible où la police se met à la harceler et la faire passer pour folle. Le film parvient bien à nous montrer combien il est facile pour l’autorité de modifier la réalité et combien il est difficile pour la mère de faire entendre raison à ses interlocuteurs. C’est glaçant.

J’ai beaucoup aimé le film, même s’il est difficile à cause du sujet évoqué. C’est toujours le problème des films inspirés de faits réels, parce qu’on ne peut pas se cacher derrière la fiction quand les faits décrits ne nous plaisent pas ou paraissent trop énormes pour être crédibles. Parfois, la réalité est énorme, et puis c’est tout. Ici, j’ai trouvé énervant de me souvenir de la fin de l’histoire en cours de film : je connaissais l’affaire, mais je n’avais pas fait le rapprochement au début du film.

En tout cas, pour quelqu’un qui n’aime pas les films historiques, je me suis laissé embarquer par une histoire qui pourrait malheureusement encore être d’actualité. Bref, je me répète, mais c’est un très beau film, et c’est bluffant. Quant au message final, il participe largement à la beauté du film : c’est toujours bien d’avoir un film capable de délivrer un message !

2 réflexions au sujet de « Films vus – Semaines 11 et 12 »

  1. Ah oui Mommy sans sous-titres quand tu n’es pas Canadien c’est obligé ! J’avais beaucoup aimé le film (et aimé la voisine aussi). Et L’échange est un excellent film que j’ai vu à sa sortie. Angelina Jolie est très bien.

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.