13 Reasons Why – S03E10

Épisode 10 – The World Closing In – 14/20
Apparemment, la saison a trouvé son rythme de croisière et ne se donne plus trop la peine d’être surprenante avec des épisodes tous calibrés de la même manière, des confrontations à n’en plus finir et des demi-vérités qui ne sont que l’arbre cachant la forêt. Encore et toujours. En même temps, la fin de saison se rapproche, tout espoir d’amélioration n’est pas vain.

> Saison 3


Spoilers

310

I wish you a lifetime of learning what sorry means.

Comme prévu, le passé se concentre sur la mère d’Hannah, de retour en ville pour vendre enfin sa maison. Ce n’est pas évident de vendre une telle maison, mais apparemment la production l’a fait il y a un moment, parce qu’on ne la voit pas de l’épisode. En revanche, le retour de Mrs Baker n’apporte pas grand-chose du côté des scènes.

C’est un plaisir de retrouver l’actrice et le deuil de la mère d’Hannah reste quelque chose qui aurait été plus intéressant à voir que l’intrigue de la saison 2 qui contournait ça ou que cette saison 3, mais bon, à part ça, la voir parler avec Jess, par exemple, ce n’est pas bien impressionnant. C’était plus intéressant en revanche quand on la voit affirmer à Tony qu’elle sait que la famille Walker était au courant du statut d’immigrés illégaux de la famille. Oups, ça fera des vagues dans le présent, ça.

Evidemment, Tony s’énerve en apprenant cette nouvelle, puis décide d’aller confronter Bryce. Le pauvre n’est bien sûr pas au courant du tout de ce qu’il s’est passé, parce qu’il n’est pas si méchant cette saison. Aaaah. J’ai tant de mal avec les scénaristes qui font tout pour innocenter Bryce et nous le faire paraître comme un grand gentil, alors qu’on sait parfaitement qu’il est un connard et que nous n’avons pas envie de l’aimer, point.

Bref, il confirme le lendemain à Tony que son père est bien celui qui a appelé l’ICE, parce qu’il voulait se venger de tout le monde. La bonne blague. Tony a donc témoigné pour Bryce et c’est comme ça qu’on le remercie ? Putain, heureusement qu’il est Tony, donc a tout pour être innocenté ensuite… parce que vraiment, ça donne des envies de meurtre tout ça, et lui, il est capable de violence, on le sait.

En tout cas, il ne s’énerve pas quand Bryce lui explique les choses. Au contraire, il finit par faire ami ami avec, étant gentil lorsque Bryce lui annonce qu’il a envie d’enfin écouter les cassettes audio d’Hannah. Pardon ? Après tout ça, il n’a toujours rien écouté des cassettes d’Hannah donc, ce qui n’a aucun putain de sens suite au procès tout de même. La base de la défense est normalement de lui faire écouter les moments compromettants dont il est question, non ?

Les scénaristes profitent en tout cas de cette lacune dans le scénario pour nous montrer que Bryce est un être humain qui est bien triste de ce qu’il a fait maintenant qu’il a pris conscience que c’était un viol. Non mais stop. Arrêtons de nous montrer les deux côtés, on les connaît. Il a beau avoir été mal élevé, on ne lui pardonnera jamais, c’est bon. C’est plus énervant qu’autre chose de les voir tenter encore et toujours de nous le faire apprécier. On sait ce que c’est qu’un violeur, on a compris, quel est l’intérêt là franchement ? Je me répète, je suis en boucle, mais vraiment, c’est du grand n’importe quoi du côté des messages transmis là.

Bref, Bryce finit par demander à Tony s’il pense que Mrs Baker est prête à écouter ses excuses… mais ce n’est pas le cas. Malgré tout, Bryce prend la décision complètement folle et dingue d’aller la voir pour lui demander de l’aide à comprendre Hannah. AHAHA la bonne blague. Mrs Baker a à peu près la même réaction que moi face à cette intrigue de saison de Bryce et s’enfuit en lui souhaitant bien de mauvaises choses. Nice.

Un autre flashback revient encore et toujours à la relation pourrie entre Ani et Clay, qui continue de faire des vagues. Clay décide ainsi d’aller demander à Ani de venir au bal avec lui, alors qu’elle vient de lui apprendre à dire « je t’aime » dans la langue natale de sa mère. Ben voyons. Il ne l’invite jamais au bal, cependant, étant confronté avant ça à Bryce. Les deux sont énervés, font du bruit et finissent par se faire remarquer par la mère de Bryce.

Ani l’apprend elle aussi et elle confronte Bryce à ce propos. Cette série n’est qu’une suite de confrontations qui ne font pas avancer grand-chose, mais au moins, ça fait ressortir une nouvelle fois le caractère violent et frustré de Bryce. Ani prend donc conscience que son nouveau petit ami n’est pas un chic type. SANS DÉCONNER ?


OK, le retour de la mère d’Hannah dans la série se tient bien mieux dans le présent que dans le passé où la vente de la maison paraît vraiment forcée : elle est soupçonnée de la mort de Bryce, évidemment. Comme par hasard, elle était en ville le soir du meurtre, ce qui est gênant, et elle a appelé Clay plusieurs fois ce soir-là, ce qui est encore plus gênant. Par chance, Clay n’aurait pas répondu et aurait simplement un message vocal.

Du côté de Clay, on se fout de notre gueule en nous disant que le personnage n’aime pas sa photo de promo de saison, utilisée dans l’article de presse pour parler de lui, qui est une personne d’intérêt. L’intérêt de la scène, en revanche, est que Justin découvre que Mrs Baker est en ville et en contact avec Clay.

Ce dernier passe son temps à l’éviter, parlant d’elle avec tout le monde, à commencer par Tony qui n’est pas d’une grande aide, puis en continuant avec Jess qui l’a donc vue, même si la scène ne sert pas à grand-chose, comme le flashback qui va avec. Au moins, Jess découvre ce qu’il en est de Justin grâce à ça et peut se réconcilier avec lui plus tard dans l’épisode.

Bien sûr, il est à noter que Clay prend enfin le temps de voir Mrs Baker pendant l’épisode, histoire qu’elle lui raconte tout ce qu’elle sait. Du coup, il fait des aller-retours peu crédibles entre elle et Tony pour avoir toute l’histoire. C’est là qu’on voit les limites de la narration de la série : quelle crédibilité à toutes ces interactions, franchement, avec chacun donnant sa demi-vérité avant de revenir à sa vérité complète. C’est d’un frustrant.

En plus, bien sûr, il est question de suspecter d’abord Tony puis la mère d’Hannah, alors Clay marche sur des œufs. Il refuse de croire que ça peut être eux et n’ose pas tellement les confronter. Il le fait auprès de Tony, qui a un alibi avec son mec affirmant qu’ils étaient ensemble (mouais), mais pas avec la mère d’Hannah qui refuse elle aussi de lui demander s’il peut être coupable du meurtre. Bien.

En revanche, la mère d’Hannah, elle, est vraiment une suspecte idéale : elle a avoué à Tony que si elle le revoyait, elle avait peur de le tuer, puis elle a laissé un message vocal à Clay disant qu’elle souhaite tuer Bryce parce qu’il a droit à son match d’ « Homecoming » alors qu’Hannah ne reviendra jamais à la maison. La pauvre…

Dans mon monde, les messages vocaux se suppriment facilement – si ce n’est automatiquement – des portables. Dans le monde de Clay, il est parfaitement logique de conserver ce genre de message vocal pour lui, y compris lorsqu’on est accusé de meurtre et qu’on a une preuve accablante contre une suspecte idéale, bourrée. Quand je pense que la mère d’Hannah conseille dans cet épisode à Clay de ne garder aucun secret, d’accuser ses amis et de se sauver… Du grand n’importe quoi, comme toujours avec cette série.

Du coup, je n’étais même pas surpris de la voir se rendre auprès de la mère de Bryce pour parler du deuil des enfants et pour parler de la volonté de changer de Bryce. Mouais. Finalement, la scène ne sert pas à grand-chose, pas plus que la scène où Clay fait écouter à Ani le message d’Olivia Baker. Enfin, au moins, cette dernière scène a une justification du point de vue de la narration, histoire qu’Ani puisse confirmer qu’elle est trop une narratrice qui a toutes les cartes en main pour éclairer la police sur le meurtre de Bryce – plus on avance, plus j’ai envie qu’elle soit coupable, histoire qu’elle finisse en prison et ne soit pas là en saison 4.

Bon, je n’y crois pas trop cela dit. En plus, la série passe de plus en plus de temps à s’intéresser à Monty, qui se dessine comme un autre coupable idéal auquel je ne crois pas tellement pour le moment. Il serait une bonne porte de sortie, mais c’est tout. Bref, cet épisode nous affirme qu’il n’a pas trop d’avenir radieux devant lui : il se plante en classe avec de mauvais résultats et ça compromet son entrée en fac, puisque ça compromet sa place dans l’équipe du lycée.

Il finira bien avoir son épisode Monty, en attendant, on peut suivre Clay et Justin qui se réconcilient juste avant que la police ne débarque avec un mandat pour fouiller la maison de Clay – en l’absence des parents, c’est évident – et surtout pour récupérer son téléphone portable. Bon, à ce stade-là, Clay aura forcément supprimé le message vocal, sinon, ce ne serait pas bien drôle.

> Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.