À propos & mentions légales

Cette page est un long long article pour me présenter et je le mets à jour de temps à autre en changeant et ajoutant une phrase ou deux, d’où l’impression de schizophrénie douce qui risque de se dégager de ces lignes où je me contredis parfois, parce qu’il n’y a que les imbéciles qui changent pas d’avis.

Sérievore confirmé de 24 ans, je prépare l’agrégation de lettres (au secours) et j’écris à mes heures perdues. J’écris pour mes cours particuliers, j’écris pour le plaisir d’écrire, j’écris pour mes dissertations et ma foi, j’écris désormais pour partager mon plaisir de sérievore, suite logique je crois !

Bon, pour être honnête, je n’ai pas particulièrement de légitimité à parler séries, mais depuis que je fréquente Twitter, je vois régulièrement passer des articles sur les séries, notamment sur celles que je regarde, et c’est parfois pas du tout en accord avec ce que j’en pense. Alors voilà, je m’y mets, je donne mon avis et j’espère que ça vous intéressera, qu’on en parlera, tout ça, tout ça 😉

À PROPOS DU BLOG

Concernant le blog, je me connais, je serais pas forcément hyper-assidu, mais je vais essayer.

Je prends le temps d’indiquer chaque semaine ce que j’ai vu et les notes totalement pas objectives que je mets aux épisodes 😉 C’est du coup ce qui constitue le plus gros du blog, faute de temps pour le reste, et ça devient de plus en plus détaillé au fur et à mesure du temps (et de mes intérêts pour les séries/épisodes aussi).

Concernant « le reste », vous trouverez ici des articles « analyses ». Je ne sais pas bien comment l’expliquer, mais vous comprendrez assez vite qu’il s’agit de bilans sur les séries en général ou sur l’évolution de tel ou tel personnage ou aspect. C’est donc via le menu bilan que vous y accédez. Le truc, c’est que ça prend un temps monstre à écrire, et du coup j’accumule les idées de sujet sans prendre le temps de m’y mettre. Hum. Dans la partie Bingo Séries, je propose chaque mois un « bingo », c’est-à-dire des choses à traquer ou faire quand vous regardez vos séries. On est toujours un peu plus nombreux à participer, c’est très sympa et ça permet d’échanger entre fans. Je vous propose donc de nous rejoindre (soit dans les commentaires, Twitter, votre blog, etc).

Vous tomberez peut-être sur certains articles en anglais, c’est normal, ce sont les vestiges d’un autre temps où je me disais que ce serait cool d’avoir un blog bilingue. Et puis, le manque de temps…

Sinon, je parlerai aussi de mon #ChallengeSéries2017, avec un article par mois et par séries. Chaque semaine, j’essaierai aussi de rassembler dans la partie A la semaine les épisodes que j’ai vus et quelques infos sur ma vie de sériephile. Enfin, la partie Geekeries est encore « en travaux », elle parle des comics (là aussi, parfois en anglais) que je lis (j’ai pris un retard monstre ces derniers temps) ou des sorties que je fais ayant rapport aux séries. Stay tuned, comme ils disent.

J’ai tendance à être très vite très bavard, il faudra donc vous y faire si vous me lisez : je fais de longs articles (et je me plains après de ne pas avoir le temps d’en écrire plus, logique) 😉

À PROPOS DE MOI

Histoire de me présenter un peu mieux, rien de tel que de parler de mes séries préférées. J’ai des goûts assez éclectiques, je suis archi-fan de Buffy & Angel, autant que de Community. Disons-le cash, je regarde et adore tout ce qui est lié au Whedonverse, c’est-à-dire tout ce qui est produit ou écrit par Joss Whedon. Vous le connaissez peut-être, c’est devenu depuis Buffy le type derrière Avengers 1 & 2 😉 Bien souvent j’étends ma curiosité à tous les projets des acteurs du Whedonverse, avec la joie d’avoir découvert comme ça How I met your mother. Oui, je choisis mes séries en fonction des acteurs ou des scénaristes ; pas forcément en fonction de ce qu’elles racontent. De toute manière, j’ai aussi tendance à oublier pourquoi je me suis dit qu’il fallait que je regarde telle ou telle série…

Cependant, il n’y a pas que le Whedonverse qui me passionne : la boîte de production de J.J Abrams (vous savez, celui qui est devenu depuis le type derrière Star Wars VII ?) Bad Robot a su un temps me passionner avec Lost, Fringe, Person of Interest ou Alias. Puis, il y a bien sûr tout le Shondaland, la boîte de prod’ de Shonda Rhimes (vous savez, la nana devenue depuis… euh non, je m’égare) parce que Grey’s Anatomy est la première série que j’ai regardée en anglais.

J’ai aussi commencé il y a un moment maintenant You’re the worst ou Man seeking woman qui n’ont pourtant rien à voir avec la choucroute, juste parce que je voulais me remettre au sitcom (bien m’en a pris et maintenant, je regarde trop de sitcoms). Oh, et puis, comment ne pas parler d’Orphan Black si je parle de séries que j’adore ? Ou d’Haven ? Ou d’Unreal ? Oh, et est-ce que je ne suis pas en train d’oublier de parler de The 100 là ?

Bref, vous l’avez compris, je ne m’arrête jamais d’en regarder. Tellement que je me suis mis aussi aux webséries avec Dr Horrible ou The Guild (oui, je suis aussi beaucoup trop fan de tout ce qu’entreprend Felicia Day d’ailleurs, mais elle se rattache un peu au Whedonverse, alors ça compte pas).

Ensuite, j’ai élargi mes choix de webséries à l’espagnol (la brillante Libres par exemple) et, bien sûr, au français. Mon point d’entrée dans cet univers ? L’excellentissime websérie Ulysse, dont l’intégrale des deux saisons est dispo sur Youtube. Croyez-moi, ça vaut largement le coup d’y jeter un œil (et ceci n’est que la première pub d’une longue série, j’ai même eu l’occasion d’être figurant pour eux) !

Bon voilà, un petit tour d’horizon assez peu complet (si, si) de ce que j’aime comme série.

 F.A.Q

Comment tout a commencé ? Avec Charmed, quand j’étais petit. Charmed s’est ensuite étendue à tout ce qui était trilogie du samedi (tu nous manques !), puis tout ce qui était M6 (oui, oui, ça comprend Prison Break que j’adorais… au début en tout cas, mais son retour pour une saison 5 également).

Les séries que je n’aime pas ? Les procedurals, avant tout. Tout ce qui est Experts n’est pas pour moi, et je ne suis vraiment pas un grand fana des séries policières (bien que j’en ai regardé quelques-unes dans le temps, NCIS ou Bones en tête, arrêtées chacune autour de la saison 7 il me semble). L’autre truc qui me rebute, c’est l’Histoire. Je ne sais pas pourquoi précisément, mais j’ai du mal avec les séries (pseudo)historiques. Au point que même Agent Carter arrivait à ne pas me passionner à 100% en saison 1.

Ne me parlez pas non plus de ce qui est à la mode : le cul pour le cul, la violence gratuite et les scènes de six minutes dont trois où les acteurs ne disent pas un mot malgré des gros-plans presque gênants, ce n’est pas pour moi. Surtout si tout le monde se met à en vanter la qualité brillante alors que… non, il y a mieux ailleurs (selon moi, mais je suis hyper égocentrique sur ce blog, vous ne trouverez que mon avis pas du tout objectif). Bref, vous l’aurez deviné, je ne supporte pas Game of Thrones par exemple. Et tout cela sans parler du fait qu’il y a tellement de spoilers partout que ça rend le truc plat et sans surprise – je refuse de me battre contre ces spoilers-là qui sont omniprésents. De toute manière, j’ai l’impression qu’on entre dans une ère où les gens en ont marre du matraquage GoT. Je n’aime pas non plus Mr Robot ou Breaking Bad. Bon, c’est simple, tout ce qui est archi-célébré et vénéré a tendance à me rebuter. Plus vous me survendez quelque chose, plus j’ai du mal. D’ailleurs, c’est aussi pour ça que je regarde en permanence des séries et rarement des films, par exemple (j’ai une culture cinéma assez peu développée ; je préfère les histoires sur la durée).

Comme malgré tout l’être humain est plein de contradictions et le français d’exceptions, je supporte encore The Walking Dead (pour taper dessus dès que j’en parle) et pas mal de séries Netflix. Le problème, c’est que je les regarde avec un avis très critique (dans le sens négatif du terme) et un peu à contre-courant. Genre Daredevil, c’était pas si bien ça, moi ça m’a souvent endormi, hein… Enfin, la saison 1, parce que la saison 2, y avait Elektra et j’ai tout vu dans le week-end qui a suivi la mise en ligne de la saison, articles à la clé. Hum. Orange is the new black et Sense8, donc, c’est pas si bien que ça (même si là aussi, les saisons 4 et 2 ont su me surprendre positivement…). Je vous avais prévenu que je me contredirais !

Dernier point sur les spoilers

C’est juste parce qu’il faut bien en parler. Je vais être direct même si je pense que vous l’aurez déjà compris : je déteste ça, je ne comprends pas l’intérêt et donc je ferais mon maximum pour indiquer en début d’articles les séries et épisodes que j’évoque dedans et pour vous éviter d’être spoilé sur mon blog 😉

Méfiez vous des articles sur les séries en cours de diffusion, même s’il est toujours écrit en très gros en haut de page où j’en suis dans la saison.

 Voilà, voilà, c’est à peu près tout ce que j’ai à dire pour le moment !

  1. Mentions légales du site « Just One More Episode »

V.1.1 à jour au 18 mai 2017.

 

 

Que trouve-t-on sur « Just One More Episode »?

Le site « Just One More Episode » (justonemoreep.wordpress.com) est un site internet consacré aux séries télévisées. Chaque jour (ou presque), vous pourrez y trouver des critiques d’épisode. D’autres articles de fond, des défis et des jeux sont également accessibles sur ce blog.

Qui sont l’éditeur et le directeur de la publication?

Je, Jérôme G., suis le propriétaire, l’éditeur et le directeur de publication du site « Just One More Episode ». Les propos tenus sur ce site ne représentent que l’opinion de leur auteur et n’engagent pas les sociétés, entreprises ou collectifs auxquels il contribue ou dont il peut être associé ou employé.

Il est possible de me contacter, soit à l’adresse mail ship-jg@hotmail.fr, soit par twitter (@ShipouJG), soit par les formulaires de commentaire sur chaque article.

Qui héberge le site ?

Le présent site est hébergé par WordPress.com.

À qui appartiennent les droits de propriété intellectuelle se trouvant sur « Just One More Episode »?

Tous les éléments qui composent le site, et notamment les marques, logos, textes, données, dessins, graphiques, photos, animations, agencements, charte graphique, sont et restent ma propriété ou celle des ayants droit.

Je m’efforce d’indiquer la source de chaque information, si possible avec un lien externe, publiée par mes soins lorsqu’il m’arrive de citer des informations ou de publier des images qui ne m’appartiennent pas ou ne sont pas dans le domaine public.

Je vous rappelle également que la reproduction de tout ou partie du site « Just One More Episode » sur tout autre support est formellement interdite, sauf après autorisation expresse et préalable de ma part, et à l’exception des articles de présentation du « Bingo Séries » et du « Week-End en Séries ». Je vous demanderais toutefois d’inclure un lien vers mon site ou un site partenaire.

L’ensemble des contenus du site (images, textes, base de données…) est soumis à la législation française et internationale en vigueur en matière de propriété intellectuelle (droit d’auteur, droit des marques, droit des bases de données, etc.).

Si vous constatez que des éléments publiés sur le site portent atteinte à des droits d’auteur ou autres droits protégés, vous pouvez me contacter à l’adresse suivante ship-jg@hotmail.fr. Je ferai le nécessaire pour retirer les éléments incriminés.

Par ailleurs, nous vous rappelons que conformément à l’article L.342-1 du Code de la propriété intellectuelle, le téléchargement de la totalité ou d’une partie quantitativement substantielle de cette base par utilisation de robots ou de tout autre procédé d’extraction automatique est interdit.

Vos données.

Je vous informe qu’en application de la réglementation en vigueur sur les données à caractère personnel, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de mise à jour et d’effacement des données à caractère personnel vous concernant. Les données que vous fournissez (identifiant, adresse mail…) à WordPress ne sont pas gérées par mes soins.

Pour exercer ces droits, vous pouvez m’adresser votre demande par courriel, si cela est possible, à l’adresse suivante ship-jg@hotmail.fr. Je peux alors légitimement m’assurer de votre identité avant d’agir. Vous pouvez également vous opposer, pour des motifs légitimes, à ce que vos données fassent l’objet d’un traitement sans motif et sans frais en écrivant à la même adresse.

Selon la loi n°2016-1321 du 7 octobre 2016 pour une République numérique, ces droits d’accès, de mise à jour et d’effacement s’éteignent en principe au décès de leur titulaire sauf si ce dernier a pu définir des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de ses données à caractère personnel ayant été portées à notre connaissance.

Par ailleurs, la loi vous permet d’introduire un recours auprès de la CNIL selon les modalités indiquées sur son site (https://www.cnil.fr).

Utilisation des cookies.

Les cookies sont des fichiers textes, souvent cryptés, stockés, sur votre appareil connecté à internet. Ils sont créés lorsque le navigateur d’un utilisateur charge un site internet donné : le site envoie des informations au navigateur, qui crée alors un fichier texte. Chaque fois que l’utilisateur revient sur le même site, le navigateur récupère ce fichier et l’envoie au serveur du site internet.

Les Cookies que WordPress dépose sur mon site me permettent essentiellement :

  • d’afficher, lors de votre première visite, le bandeau signalant la présence de cookies et la faculté que vous avez de les accepter ou de les refuser ;
  • d’établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visités, parcours), me permettant d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de mes services.

Vous pouvez paramétrer votre navigateur afin qu’il vous signale la présence de cookies et vous propose de les accepter ou non. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser une fois pour toutes. En cas de refus, certaines fonctionnalités du site ne pourront être assurées.

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d’aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.

Liens externes

Des liens externes vers des sites auxquels je ne suis pas lié peuvent se trouver sur ce blog. À vous d’utiliser les informations et liens externes avec discernement, étant entendu que je ne pourrai pas être tenu pour responsable de leur contenu.

De plus, je ne pourrai être tenu pour responsable de tous dommages ou pertes avérés, allégués, consécutifs ou en relation avec l’utilisation ou le fait d’avoir confiance au contenu de ces sites.